Or proche des 2.000 $ : que faire quand on veut investir maintenant, selon S. Thomson ?

0
4803
Or physique

L’or est arrivé dans la zone de résistance significative des 1.900-2.000 $. Les investisseurs doivent se fixer un plan d’action solide afin de gérer la volatilité intense qui anime le marché en ce moment.

En 2011, un contrat à terme clé s’est échangé autour des 2.000 $. Il s’agit d’un chiffre rond significatif. Le cours de l’or a été propulsé tel un ressort vers cette même zone de prix, notamment sur le contrat populaire pour livraison en août, ainsi que sur le marché spot.

L’or a tendance à réagir violemment lorsqu’il approche de chiffres ronds tels que 500, 1.000 et 2.000 $. Lorsque l’or atteindra les 3.000 $, on peut s’attendre à des mouvements encore plus violents. Mais que faire aujourd’hui, à 2.000 $ ?

Les investisseurs nerveux peuvent acheter des options de vente (put options) sur l’or, l’argent et les actions minières. Il s’agit de la façon la plus simple de protéger un portefeuille d’une baisse importante. C’est un peu comme lorsque vous souscrivez une assurance incendie pour votre maison : cela ne coûte pas une fortune, mais en échange d’une somme modérée, vous bénéficiez d’une protection importante.

Cependant, tout le monde n’est pas inquiet. Ceux qui souhaitent passer à l’achat peuvent attendre une correction plus importante, un nouveau plus haut ou… tout simplement se jeter à l’eau et acheter un creux modeste, comme celui d’hier.

Le graphique en escalier du GDX

En ce qui concerne les actions minières or, la tendance faite de plus hauts plus élevés et de plus bas plus élevés aussi reste intacte. Les investisseurs qui aiment acheter les creux peuvent acheter maintenant ou légèrement au-dessus de 40 $, avec un stop-loss à 40 $. Tant que l’or reste au-dessus des 1.800 $, je pense que le GDX battra son record, tout simplement parce que les minières se sont réinventées pour devenir des vaches à lait pour leurs actionnaires. Et beaucoup de gestionnaires souhaitent participer à la fête.

Quid de l’argent

L’argent s’est apprécié dans un écart restreint pour ensuite bondir au-delà de ce canal. J’avais suggéré qu’il pousserait jusqu’à 26 $, cela a eu lieu. Tout comme 2.000 $ pour l’or, 26 $ est un niveau de résistance significatif pour l’argent.

S’il est très probable que l’argent métal fasse une pause, la bonne nouvelle est qu’il se trouve désormais dans un canal plus important. Une hausse au-delà des 26 $ pourrait pousser l’argent jusqu’à mon prochain objectif de 35 $.

En ce qui concerne les actions argent, l’ETF SIL se prépare à s’affranchir d’une configuration de type rectangle qui couvre une zone de prix allant de 15 à 50 $. Tout comme 2.000 $ pour l’or, 50 $ est un chiffre rond pour le SIL. On devra donc s’attendre à une réaction. Si la barre des 50 $ devait être franchie, on se dirigerait vers mon objectif à 85 $, qui correspond au plus haut historique de cet ETF.

Actuellement, la pause de l’or, de l’argent et des minières est à la fois technique et fondamentale. Du point de vue des fondamentaux, la plupart des mauvaises nouvelles du corona sont intégrées dans les valorisations des marchés, rien de significatif n’a alimenté le risque d’un conflit armé entre 2021 et 2025. La croissance répugnante de la dette publique continue tambour battant, mais il ne s’agit pas d’une surprise.

En 2013, l’or fut démoli par l’augmentation effrénée des droits de douane en Inde. À l’époque, la demande dans ce pays était énorme, si bien que cela avait dévasté le marché.

La situation, aujourd’hui, est toute autre. La demande actuelle sur les marchés officiels est négligeable. La mousson est excellente, les fermiers indiens devraient engranger leurs meilleures récoltes depuis de nombreuses années.

Si la consolidation durait plusieurs semaines, il devrait y avoir suffisamment d’acheteurs pour maintenir des prix élevés. En bref, l’entrée dans la zone des 2.000 $ avait provoqué une réaction significative en 2011-2013. Aujourd’hui, l’or dispose d’un plancher solide, aussi bien d’un point de vue technique et fondamental, à environ 1.800 $. La volatilité reste ordonnée, on peut donc acheter les creux avec confiance.

Source