Vous voulez savoir quand l’argent va connaître sa prochaine montée en flèche ? Il est possible de tenter d’estimer quand cet évènement aura lieu en se basant sur les tendances historiques. Voici des informations rassemblées par Jeff Clarke (source) qui devraient intéresser tous les investisseurs dans l’argent métal.

Avez-vous déjà vu ce graphique ?

Ce graphique de l’argent met en évidence tous les pics du prix du métal gris depuis les années 1970. Il ne s’agit pas de marchés haussiers en soi, juste de pics. Il montre la hausse en termes de pourcentage et combien de temps l’argent s’est maintenu à proximité de ce niveau.

Gains et durée de tous les pics majeurs de l’argent

Depuis 1970, il y a eu 12 pics majeurs du prix de l’argent. Il est intéressant de relever qu’ils se sont produits à la fois pendant les marchés haussiers (7x) et baissiers (5x).

De ces chiffres, nous apprenons en outre que…

  • Le gain moyen de chaque pics est de 150,4 % (si vous utilisez le gain médian, il est de 89,7 %)
  • La durée moyenne des pics n’est que de 7,4 mois

Autrement dit, les hausses de l’argent sont à la fois importantes et de courte durée.

Il y a aussi un autre enseignement à retirer de ceci : vous devez vous préparer pour le prochain pic avant qu’il se matérialise. Compte tenu de sa volatilité soudaine, attendre le démarrage signifie qu’on risque d’être trop tard.

Je sais que beaucoup d’entre vous l’ont fait. Et oui, l’attente a été frustrante… Cela fait un an maintenant depuis le dernier. Ce qui signifie qu’il y a une autre chose que je voulais savoir, cela devrait aussi vous intéresser.

Combien de temps entre les pics du prix de l’argent ?

J’ai pensé qu’il pourrait être utile de calculer combien de temps s’écoule entre les pics, afin d’évaluer le degré de patience requis avant le prochain. J’ai mesuré le délai entre tous les pics ci-dessus, de la fin de chacun au début du suivant. Voici ce que cela donne :

Vous pouvez voir que la durée entre les pics est fort variable. Cela va d’un an et 3 mois à 5 ans et 9 mois.

Encore une fois, cela inclut aussi bien les marchés haussiers que baissiers. Et il bon de noter que les deux périodes les plus longues – 1987 à 1993 et ​​1998 à 2003 – ont eu lieu pendant des marchés baissiers clairs. Si nous ignorons ces 2 épisodes si on part du principe qu’on est dans un marché haussier, la moyenne chute d’une année entière pour atteindre 2 ans et 7 mois.

Le dernier sommet de l’argent métal a culminé le 1er septembre de l’année dernière… Nous ne savons pas s’il faudra encore un an ou plus pour que le prochain se manifeste. Ou si, comme durant les périodes les plus courtes, l’argent est prêt à bondir. Sur base de cette histoire de 50 ans, nous savons que l’attente actuelle n’est pas anormale. Elle s’inscrit dans le modèle qui semble régir les évolutions du prix de l’argent.

L’ADN de l’argent est celui d’un mouvement de prix ennuyeux, parfois pendant des années, ponctué de pics soudains et violents. Qu’il s’agisse d’un marché haussier ou baissier.