Effondrement total du crédit aux Etats-Unis en mars 2015

Effondrement total du crédit aux Etats-Unis en mars 2015

0

Tout individu possédant des notions de monétarisme sait que dans notre système monétaire actuel,  les cycles d’expansion économique sont avant tout dictés par les niveaux de crédit. Il est donc très troublant d’apprendre qu’aux États-Unis l’index de refus de crédit s’est effondré à des niveaux jamais vu, même pas au pic de la crise Lehmann.

Il ne s’agit pas que du seul indicateur concernant le crédit à être mentionné par ZeroHedge et qui n’augure rien de bon. Le mois dernier on a également assisté à un effondrement du crédit renouvelable (cartes de crédit), le pire reflux depuis décembre 2010 et qui explique « pourquoi le consommateur américain est littéralement entré en hibernation ». Une apathie qui n’a évidemment rien à voir avec le climat mais avec la réticence d’effectuer des achats à crédit, ce qui montre à quel point le consommateur américain a confiance en l’avenir.

Si la tendance avait déjà commencé à se détériorer en février, la situation a totalement tourné au vinaigre en mars :

« Mais le refus de crédit est de loin l’événement le plus troublant ayant chuté d’un déjà faible 48,1 à 42,9. Nous sommes en territoire de contraction du crédit, du jamais vu depuis le tout début de la récession. Soudainement, les sociétés ont du mal à se financer. Les comptes mis en recouvrement suggèrent que de nombreuses sociétés sont en difficulté. En ce qui concerne les litiges (concernant les remboursements), les choses se sont légèrement améliorées mais ils restent en dessous de 50. Cela montre que les sociétés sont dans une telle détresse qu’elles ne prennent même plus la peine d’ouvrir un litige ; elles essayent juste de survivre. (…) »

Pas vraiment de quoi pousser Mme Yellen à augmenter les taux en juin même s’il faudra patienter quelques semaines pour voir si la tendance s’inscrit dans la durée.