Voici pourquoi les marchés semblent porter un gilet pare-balles

0
1231
QE record en 2017

Tandis que la FED est engagée dans le relèvement progressif de son taux directeur, on en oublierait presque que des QE ont lieu tambour battant du côté de la BCE et de la BoJ. À vrai dire, ces deux banques centrales ont été tellement actives durant les quatre premiers mois de 2017 que jamais autant d’actifs financiers n’ont été achetés par des banques centrales !

C’est Bank of America qui fournit l’information, relayée par Zero Hedge. Avec un total d’un trillion de dollars d’actifs achetés durant les quatre 4 mois de l’année (rythme annualisé de 3,6 trillions de dollars), jamais les banques centrales n’ont été aussi gloutonnes.

Cette « supernova de liquidité », comme la qualifie Hartnett de BoA, « est la meilleure explication des gains annualisés à deux chiffres des marchés actions et obligataires malgré Trump, Le Pen, la Chine et les données macroéconomiques… »

Et pour ceux qui ne l’ont pas encore vu, voici le seul graphique qui importe, à savoir celui du bilan cumulé des grandes banques centrales en pourcentage du PIB :

bilan cumulé des banques centrales en % du PIBEt enfin, un petit avertissement du même Hartnett : à chaque fois que les banques centrales ferment l’open bar, un « événement financier » désagréable a lieu :