L’une des plus vieilles banques du monde annonce l’or à 1900 $ dans 2 ans

2
2821
or physique

Article de GoldCore, publié le 31 mai 2016 :

« On assiste à une diversification vers l’or en raison des craintes concernant un éventuel BREXIT le 23 juin alors que les institutions avisées, les banques et les investisseurs se diversifient en faisant l’acquisition d’or, immunisé contre les taux négatifs.

L’une des plus vieilles banques privées du monde à être toujours en activité, Berenberg, créée en 1590 et gérants un portefeuille d’actifs de 40 milliards d’euros, a déclaré dans une interview que la demande pour les métaux précieux devrait entraîner « un rebond pouvant s’élever jusqu’à 40 % dans les 2 années à venir pour atteindre les niveaux que nous avons connus en octobre 2012, » d’après Bloomberg :

« Joh. Berenberg Gossler & Co. envisage d’augmenter le poids de l’or ainsi que d’autres métaux précieux dans son portefeuille d’actifs, pariant que la demande va grimper en raison des incertitudes qui planent autour des élections américaines et sur le vote sur l’appartenance de la Grande-Bretagne à l’Union européenne.

Le CEO Manfred Schlumberger, qui a rejoint la banque basée à Hambourg en janvier, s’attend à ce que l’or, l’argent et le platine rebondissent jusqu’à 40 % dans les 2 années à venir pour atteindre les niveaux que nous avons connus en octobre 2012. Pour cette raison, Berenberg va doubler le poids des métaux précieux dans son portefeuille d’investissement pour atteindre environ 10 % dans les semaines à venir, a-t-il déclaré. La compagnie gère environ 40 milliards d’actifs.

« Les gens avaient l’habitude de se tourner vers les obligations allemandes à 10 ans ou les Treasuries. Mais vu que ces actifs n’offrent aucun rendement, un nombre grandissant d’investisseurs va envisager l’achat de métal, » a déclaré Schlumberger dans une interview. « Ce secteur bénéficiera aussi des incertitudes politiques comme celles entourant le Brexit ou l’éventualité de l’élection de Donald Trump. Schlumberger a pour objectif un point d’entrée de 1200-1230 $ l’once. » (…)

Et si vous êtes échaudé par la correction que nous avons connue, les investisseurs positionnés sur les futures indiquent qu’il ne faut pas se décourager. Comme nous l’apprend cet article de MineWeb, les traders n’ont jamais autant payé dans un passé récent pour prolonger leurs paris sur l’or :

« Les traders or n’ont jamais payé autant depuis au moins 5 ans afin de prolonger leurs paris sur une hausse.

Le coût pour faire rouler des contrats à terme à une date ultérieure fut le plus élevé depuis environ 6 ans, d’après Bernard Sin, responsable du trading devises et métaux du raffineur genevois MKS SA. Les investisseurs qui possédaient des contrats à terme expirant en juin auront dû payer 3,4 dollars l’once le 23 mai afin de basculer leurs positions sur un contrat expirant en août, le mois le plus actif, d’après les données du Comex.

future-or-aout-2016

Les spéculateurs doivent faire rouler leurs contrats avant expiration afin de ne pas prendre livraison. Si les gestionnaires ont baissé leurs positions long d’un quart la semaine dernière, les paris sont toujours plus élevés de 76 % par rapport à la moyenne de ces 5 dernières années, comme le montrent les statistiques du gouvernement américain. (…)

« Le sentiment positif qui règne sur l’or à un coût pour les positions long, » a déclaré la semaine dernière Brad Yates, responsable du trading d’Elemetal de Dallas, l’un des plus gros raffineurs américains. « Un grand nombre de positions spéculatives commence à rouler, ils vendent donc juin pour acheter août. » (…)

2 Commentaires

  1. 1900, bof !,Il l ‘était déjà en 2011…qu’y a t-il de nouveau ? …quelle innocente erreur d’en avoir acheté ! Je croyais en un actif fiable !

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here