Retour des incertitudes économiques selon BlackRock

0
928
incertitude

Après une période inhabituelle de calme, nous anticipons le retour des incertitudes économiques, comme développé dans notre rapport « Macro uncertainty on the rise ».

Les stimulations fiscales massives des États-Unis ainsi que le risque de guerre commerciale ouvrent la porte à de nombreuses conséquences économiques, à la fois positives et négatives, qui impacteront les marchés financiers.

La réforme fiscale américaine a des effets positifs, mais elle fait également peser le risque de surchauffe ou encore de voir l’inflation dépasser les objectifs. Des dépenses en capital plus élevées ainsi qu’une augmentation de la productivité pourraient avoir des effets favorables sur la croissance, voire même trop. Mais ces développements sont loin d’être certains, et si cela devait avoir lieu cela prendra du temps. En plus de ces inconnues, le protectionnisme est un risque important aux perspectives de croissance et d’inflation.

Selon nous, une économie mondiale profondément intégrée commercialement parlant peut contribuer à éviter la surchauffe d’une économie américaine en expansion. Ce scénario est néanmoins remis en question par une Amérique de plus en plus protectionniste qui marque potentiellement un retournement majeur dans la politique d’ouverture économique initiée par les États-Unis durant les 70 dernières années. C’est la raison pour laquelle l’approche de plus en plus agressive de la Maison Blanche, qui va à l’opposé du système qui a été développé par les États-Unis eux-mêmes, est tellement inquiétante, même si d’autres pays continuent d’avancer sur cette voie, par exemple avec le partenariat transpacifique.

Le protectionnisme pourrait détériorer le moral et la croissance aussi bien par les canaux des échanges commerciaux que de la confiance, selon nous. (…)

Source