• Tandis qu’hier matin, l’or était à la baisse alors que l’argent était à la hausse, la clôture a inversé les rôles. Le métal jaune a fini en progression d’environ 0,3 % (1.777 $), tandis que l’argent a reculé de façon infinitésimale (0,0001 dollar). Depuis ce matin, l’or est à la hausse, semblant désireux de se frotter à nouveau au niveau de résistance des 1.785-1.790 $ après l’échec de mardi. L’argent enregistre actuellement un gain de plus de 0,8 %.
  • Au risque de nous répéter, la bonne tenue des métaux précieux d’hier est à mettre au crédit de la baisse des taux américains et d’un dollar qui fait du surplace à un plus bas de 7 semaines. Selon Tai Wong, responsable du trading des métaux précieux et de base de BMO, « l’or devrait probablement se stabiliser dans un écart de 1.760 à 1.810 $ jusqu’à l’émergence d’un nouveau catalyseur ». D’après Wong, celui-ci pourrait prendre la forme de la prochaine réunion du comité de la FED ou, éventuellement, d’une nouvelle impulsion, haussière ou baissière, sur le marché obligataire US.
  • Jim Wyckoff estime que la hausse de l’or pourrait se poursuivre alors que les investisseurs montrent qu’ils sont prêts à passer à l’achat lorsqu’il y a des creux. L’engorgement historique des ports américains, qui n’arrivent pas à suivre le rythme des containers arrivant, est un nouveau signe suggérant que l’inflation pourrait s’accélérer dans les semaines qui viennent, selon lui. Si cette menace devait se préciser, les métaux précieux et l’immobilier devraient en profiter.
  • Selon StoneX, le potentiel haussier de l’or est bel et bien là pour le second trimestre. La firme estime qu’en raison des énormes liquidités qui résident dans le système, toute perception de risque devrait profiter aux métaux précieux. D’après StoneX, nous sommes encore loin de la normalisation, le scénario actuel du consensus.
  • Pour finir sur une note sympathique, évoquons la bonne fortune de la commune de Morez, dans le Jura, qui a trouvé pour plus de 600.000 € de pièces et lingots d’or après avoir racheté une vieille maison à une famille sans héritiers. Récemment, les autorités municipales ont fait la découverte de nouvelles pièces d’or, consécutivement à la découverte d’un demi-million d’euros de pièces et de lingots il y a un an. Voyez-vous, l’or est peut-être encombrant, Messieurs de Greyscale. Mais parfois, il s’agit d’une qualité, vu qu’il peut être retrouvé. Si Morez trouve un hard wallet avec du Bitcoin dessus dans 100 ans, il ne vaudra rien sans le mot de passe. Comme quoi, parfois, la simplicité a du bon !