Garder son or à la maison ? Quelques idées de caches

0
1476
cacher de l'or

Si des offres de garde d’or en dehors du système bancaire existent comme le système de Pièces OR, les plus irréductibles « gold bugs » ne jurent que par le métal physique qu’ils peuvent toucher, leur devise étant « si tu ne l’as pas en main, il ne t’appartient pas vraiment ». L’objet de cet article ne concerne pas ce débat, mais de savoir comment faire pour garder son or à la maison en limitant grandement les risques de se faire dépouiller, même en cas de cambriolage. Voici donc quelques idées de caches.

Bien entendu, certains pourraient dire qu’en parler risque de mettre les cambrioleurs sur la voie. Cependant, c’est ignorer le fait que les voleurs passent rarement plus de quelques minutes pour commettre un méfait. Il faudrait donc énormément de malchance pour se faire dévaliser en utilisant l’une des idées proposées.

Cacher son or à la maison

L’or, contrairement à l’argent, présente l’avantage d’être extrêmement compact. Il ne faut donc pas énormément d’espace pour cacher des sommes appréciables. On peut en cacher de façon relativement sûre, même en appartement :

  • Dans un plancher ;
  • Dans un mur (cloison ou mur en dur) ;
  • Dans des surgelés : vous pouvez par exemple truffer de la viande hachée avec des lingotins et la mettre au congélateur. Même si le voleur a l’idée saugrenue d’inspecter votre surgélateur, il ne pourra pas déterminer rapidement si votre kilo de bœuf haché vaut une fortune ou lui sera simplement utile pour préparer un spaghetti bolognaise ;
  • Dans une fausse tuyauterie : vous pouvez cacher vos lingotins d’or dans une vieille section de tuyauterie non-utilisée, ou de faux tuyaux que vous installerez en guise de cache ;
  • Dans un pot de fleurs sur votre terrasse ;
  • Dans l’isolation de votre toit, d’un grenier, etc. ;
  • Dans un abri de jardin : si quelqu’un veut dévaliser votre abri de jardin, ce sera pour emporter des objets de valeur comme une tronçonneuse. Où cacher votre or ? Dans le plancher s’il y en a un, dans des pots de peinture, une boîte à outils pleine de cambouis, etc. ;
  • Dans un aquarium : vous pouvez cacher vos lingotins dans les graviers de votre aquarium, ou dans votre étang si vous en avez un dans le jardin ;
  • Enterré dans le jardin : il s’agit d’une excellente cache, attention simplement de ne pas être vu pendant votre petite séance de jardinage ;
  • Un coffre privé : le coffre-fort offre un niveau de sécurité supérieur, mais il faudra tout de même veiller à le dissimuler. L’inconvénient étant que cela représente évidemment un coût supplémentaire ;
  • Une fosse septique : avec une telle cache, vous pouvez être sûr que votre or est à l’abri, certains l’ont fait… même s’ils sont minoritaires…

Des éléments à prendre en considération pour cacher son or à la maison

Ce sont quelques idées… Il y en a évidemment bien d’autres. Quand vous cachez votre or à la maison, vous devez néanmoins prendre ces éléments en considération :

  1. Où les voleurs n’iront pas chercher ? Choisissez un endroit peu accessible, ou une idée tellement saugrenue que personne n’y pensera.
  2. Où une autre personne n’ira pas chercher ? Attention à ce que votre or ne soit découvert par quelqu’un qui est venu travailler chez vous, par exemple.
  3. Informer vos proches vivant sous le même toit : n’allez pas cacher votre or disons dans un vieux piano électronique de votre fils, pour se rendre compte que votre conjoint s’en est débarrassé… Au moins une personne doit de toute façon être au courant, au cas où.
  4. Envisagez le « leurre » : pourquoi ne pas « cacher » une petite partie de votre or dans une très mauvaise cachette, par exemple dans votre garde-robe, pour que les voleurs s’en aillent en pensant avoir trouvé ce qu’ils cherchaient ?
  5. Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier : pensez à utiliser plusieurs cachettes pour limiter les risques en cas de découverte.