Les prévisions or du 26 septembre 2017 de Stewart Thomson

0
957
or

Le 26 septembre était un jour d’expiration des options. C’est avec quasi-certitude la raison pour laquelle l’or s’est replié hier, après avoir connu une hausse importante avant-hier.

Une pause dans les mouvements de l’or est un événement normal durant une telle période. Les options du mois d’octobre sont en train d’expirer, un mois considéré comme important par les opérateurs. Ils vont désormais se concentrer sur les options de décembre. Passons désormais au graphique du cours de l’or à court terme :

En voici un autre à moyen terme :

D’un point de vue technique, tous les mouvements de l’or semblent correspondre à un scénario que nous connaissons bien. (…) Avant-hier, l’or a enregistré sa première hausse à partir de la zone de support de 1305 $. L’or pourrait plonger davantage en dessous de cette zone avant de connaître une belle hausse qui pourrait le porter au-delà de la zone de résistance de 1352-1362 dollars.

J’ai défini 2 points d’entrée pour les investisseurs qui veulent se positionner afin de profiter de la hausse anticipée au-delà de 1362 $. Toutes les corrections rendent les investisseurs nerveux, ceux qui le sont particulièrement peuvent envisager des options en guise d’assurance (à la fois émotionnelle et financière). (…)

Ci-dessous, voici le graphique saisonnier de l’or de Dimitri Speck, que j’ai annoté. En ce qui concerne la saisonnalité du cours de l’or, l’histoire ne se répète pas toujours exactement, mais elle rime sans aucun doute. Voyez le pic momentané qui a souvent lieu à la fin du mois de septembre.

Octobre est habituellement un mois de repli pour le cours de l’or en anticipation de Diwali, mais ce repli pourrait avoir commencé un peu plus tôt que d’habitude cette année. Dans ce cas, il devrait également se terminer un peu plus tôt, probablement dans les 2 semaines. Il y a une petite chance pour qu’il soit déjà terminé, mais je ne parierais pas mon argent sur ce scénario.

Les partisans de l’or devraient se concentrer sur mes points d’entrée à 1305-1295 dollars et 1285-1270 dollars.

La production d’or a-t-elle plafonné ?

Le patron du World Gold Council a développé des arguments qui anticipent le « pic de l’or ». Il voit le cours grimper à 1400 $ en 2018 et à des niveaux records « à moyen terme ». Il a peut-être tort lorsqu’il affirme que jamais la planète ne produira autant d’or que par le passé, mais il s’agit d’une personne très influente.

La question n’est pas tant de savoir si le pic de l’or est une réalité, mais de savoir si les investisseurs institutionnels pensent que c’est vrai, en tout ou en partie. Et ils semblent le croire !

Je prédis qu’ils vont allouer, par rapport à aujourd’hui, une part plus substantielle de leur portefeuille dans les actions minières en 2018 sur base de l’opinion que l’offre a très peu de chances d’augmenter substantiellement, ou qu’elle pourrait stagner.

Depuis les déboires du cours de l’or de 2014, je me suis personnellement plus investi sur les actions minières que le métal. Je tiens à mettre en exergue que les budgets d’exploration pour la création de nouvelles mines d’or ont chuté d’environ 70 % depuis 2012. Il faut beaucoup de temps pour qu’un projet de création de mine arrive au stade de la production. Toutes les initiatives d’exploration faites depuis 2012 ne semblent pas avoir été couronnées de succès en ce qui concerne l’identification de nouveaux projets viables. (…)

Source (sous-titre ajouté)