Accrochez-vous ! Pour AXA, « demain les rendements viendront d’ailleurs » L’édito de Charles SANNAT

0
546
d'où viendront les rendements ?

Bon, je dois vous avouer que sur ce coup-là, j’ai bien failli m’étouffer de rire sous cette dose d’humour extraterrestre déversée par AXA sur le monde de l’épargne.

Oui, je sais, de l’humour d’économiste, on ne se refait pas, mais c’est tout de même très drôle, surtout que la fille qui illustre ce nouveau slogan commercial d’AXA a des cheveux teints en vert.

Vous allez me dire, « ha non, Charles, vous n’allez pas nous parler des teintures des filles maintenant ». Non, rassurez-vous, bien que je trouve que les « mèches » et autres « balayages » cela coûte cher, bon, je ne peux rien dire, ma chère et tendre épouse est tellement raisonnable avec les finances du ménage que la moindre réflexion serait déplacée.

Non, le problème c’est le vert. Ce vert fait penser évidemment aux martiens et autres extraterrestres. De même que le slogan « viendront d’ailleurs »… En parlant du rendement…

Vous savez le rendement…

Les aventuriers du rendement perdu !

Moi je préfère les intertitres à la Indiana Jones… Je peux donc transformer Les aventuriers de l’arche perdue en Les aventuriers du rendement perdu, ou encore, La dernière croisade en La dernière assurance vie. Bref, on cherche le rendement !

Et la réponse d’AXA, qui est tout de même une entreprise financière de premier plan, est assez singulière car AXA répond par je vais le chercher ailleurs et peut-être même sur la planète Mars.

Pas très rassurant.

Il y a quand même deux choses à bien retenir. Il y a le rendement et le risque. D’ailleurs, on parle toujours de…

Couple rendement/risque !

C’est un peu comme Laurel et Hardy, ou comme les Dupond et Dupont, ou encore Tintin et Milou, ou même Obélix et Astérix, l’un ne va jamais sans l’autre, et le rendement est toujours lié à un degré de risque.

Plus le risque est élevé, plus le rendement est important, et inversement, moins le risque est fort, plus le rendement est faible.

Le problème c’est qu’avec les taux 0 d’aujourd’hui, voire même les taux négatifs, eh bien les rendements sans risque il n’y en a plus.

Du coup, AXA et tous les autres vendeurs de soupes financières sont obligés de vous habiller la chose avec moult recettes marketing à l’appui.

Résultat ? On se retrouve avec une fille aux cheveux verts qui vous explique que le rendement va venir d’ailleurs… D’ailleurs, tout cela n’est ni très sérieux ni véritablement rassurant.

Où placer sans risque ?

Nulle part ailleurs… parce que le rendement sans risque n’existe plus. Vous êtes obligés de prendre des risques ou alors de contempler vos 0,75 % net sur votre livret A qui ne feront jamais de vous ni un homme riche ni un homme libre, encore moins un rentier.

Alors comment faire ? Demandez à Monsieur non pas de chez Peugeot mais de chez AXA qui a quelque chose à vous dire.

Il commence donc, dans cette vidéo très sérieuse, par vous expliquer que le rendement c’est super important pour les épargnants à tous les stades de leur épargne. Sérieux ? Sans blague. Vous ferez gaffe, hein, mes amis, l’eau ça mouille et le feu ça brûle.

Puis il explique en gros que grâce à une super allocation d’actif dont il a le secret, dont il a caché la formule dans un coffre dont il a jeté la clef au fond d’un puits, eh bien il va aller vous faire du rendement dans un monde sans rendement… Et hop ! la marmotte elle met le chocolat dans le papier.

Tenez, lisez cette phrase puis écoutez la vidéo (lien tout en bas), vous allez bien commencer la journée !

« Les investissements mutil-asset apportent les bénéfices d’une diversification et si c’est couplé avec une allocation flexible, la capacité de chercher le rendement là où il se trouve, au moment où c’est porteur »….

Vous avez compris ?

Non ?

Vous êtes normal, cela ne veut strictement rien dire.

Mais alors rien du tout de chez rien du tout…

À ce niveau-là de vacuité intellectuelle, AXA, première compagnie de France, atteint des sommets dans l’art de la non-communication corporate ! Hahahahahaha !

Franchement, de vous à moi, vous avez envie de confier vos sous à ce gus ?

Déjà, il semble ne rien avoir compris à ce qu’il vend, je vous laisse donc le soin d’imaginer ce que le pauvre type dans l’agence de votre bled a pu, lui, comprendre à ce qu’il allait vous refourguer…

Vous êtes toujours seul face à votre décision d’investissement, et quand ce n’est pas clair, alors ce n’est pas clair. Les choses simples sont toujours compréhensibles, même par les non-financiers. Si vous trouvez les choses nébuleuses, c’est… qu’elles le sont ! Passez donc votre chemin.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Pour aller voir la vidéo, c’est directement sur le site d’AXA ici.

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »