Pourquoi le prix de l’or ne réagit-il pas plus à notre environnement ? De la flambée de l’inflation à la baisse des taux d’intérêt réels en passant par l’impression monétaire massive, il semble logique que l’or, vanté en tant que protection contre l’inflation, soit en hausse. Pourtant, en 2021, le métal jaune stagne. Quelque chose cloche-t-il avec le prix de l’or ? Non, voici pourquoi.

L’or est-il vraiment une couverture contre l’inflation ?

L’un des principaux arguments historiques en faveur de la possession de métaux précieux, en particulier l’or physique, est la protection efficace contre l’inflation qu’il offre. Mais est-ce encore le cas aujourd’hui ?

Le graphique ci-dessous met en exergue le prix non ajusté à l’inflation et des événements clés au cours de l’histoire. Le fait que les États-Unis ont fonctionné sur base du standard or jusqu’en 1971 est crucial pour évaluer l’argument selon lequel l’or est une protection efficace contre l’inflation.

Gold, What’s Wrong With Gold? Absolutely, Nothing.

Comme vous pouvez le voir dans le graphique ci-dessus, les prix sont restés stables jusqu’au moment où le président Nixon a mis fin à la convertibilité du dollar en or aux États-Unis. Cependant, pour cette analyse, la question est de savoir si le métal jaune est ou était une bonne couverture contre l’inflation.

Tout est une question de timing

La réponse est à la fois « oui » et « non ». Comme c’est le cas pour tout investissement, cela dépend toujours du prix auquel vous achetez. Pour les investisseurs en Bourse, ceux qui ont acheté lorsque les valorisations étaient faibles s’en sortent beaucoup mieux. C’est une leçon que beaucoup de jeunes vont bientôt apprendre à leurs dépens.

Le graphique ci-dessous montre le rendement de 1 $ investi dans l’or (non ajusté à l’inflation) et « l’inflation » telle que mesurée par l’indice des prix à la consommation.

Gold, What’s Wrong With Gold? Absolutely, Nothing.

À première vue, il est aisé de constater que le métal précieux a surperformé l’inflation au fil du temps. Cependant, cela n’est vrai que si vous avez acheté de l’or avant 1980, entre 2002 et 2013 ou en 2017. Si vous avez acheté de l’or en dehors de ces périodes, vous avez perdu de l’argent par rapport à l’inflation.

Le graphique suivant facilite la compréhension de ce concept en montrant la différence annuelle entre la performance de l’or et l’inflation.

Gold, What’s Wrong With Gold? Absolutely, Nothing.

Pour chaque investissement, il y a toujours un « coût d’opportunité ». Il n’y a pas de mal à avoir de l’or dans votre portefeuille, sauf lorsque d’autres actifs, dans ce cas nous utiliserons l’indice S&P 500, offrent un rendement plus élevé.

Gold, What’s Wrong With Gold? Absolutely, Nothing.

Actuellement, compte tenu du QE de 120 milliards de dollars par mois de la Réserve fédérale, le marché boursier offre un retour sur investissement plus élevé que la détention d’or. Par conséquent, les participants au marché choisissent de posséder des actifs éthérés, car ils pensent qu’ils perdront de l’argent à posséder des actifs tangibles. Cet état d’esprit finira-t-il par basculer ? Absolument.

Cependant, la question est de savoir quand ce coût d’opportunité n’est plus favorable. Il s’agit d’une évaluation que chaque investisseur devra faire pour lorsqu’il fixe ses buts et objectifs d’investissement.

Corrélation de l’or avec les actions de la FED

Les interventions monétaires en cours de la FED suscitent certainement des inquiétudes valables. Comme Michael Lebowitz l’a dit :

« Lier les taux réels aux actions de la banque centrale constitue la base sur laquelle nous pouvons évaluer la valeur du dollar à travers le prisme de l’or. Le graphique ci-dessous montre que le prix de l’or a évolué de la même manière que la base monétaire. »

Gold, What’s Wrong With Gold? Absolutely, Nothing.

Ces graphiques montrent à quel point la corrélation entre les taux réels et le prix de l’or est de plus en plus élevée, passant de 0,001 en 2007 à 0,31 en 2008-2017 et 0,78 à partir de 2018, 1 étant la corrélation maximale.

Gold, What’s Wrong With Gold? Absolutely, Nothing.
Gold, What’s Wrong With Gold? Absolutely, Nothing.
Gold, What’s Wrong With Gold? Absolutely, Nothing.

L’or et le fear trade

Il y a une grande conclusion à retenir de cet article : c’est la peur qui détermine les fluctuations de l’or par rapport au prix médian fixé par les taux réels.

Gold, What’s Wrong With Gold? Absolutely, Nothing.

Les investisseurs ont tendance à acheter des actifs tangibles lorsqu’ils craignent une augmentation de la dette, de l’inflation, une baisse du dollar, une récession, un krach boursier. Il n’y a donc rien qui cloche avec le cours actuel de l’or. Les prix sont ainsi, car la peur n’habite pas les investisseurs. Cette confiance est perceptible à de nombreux niveaux :

  • Les IPO ;
  • Les SPAC ;
  • Des niveaux d’endettement sur marge records ;
  • Des valorisations boursières presque records ;
  • Les petits investisseurs s’endettent personnellement pour investir ;
  • Bitcoin ;
  • Croyance des investisseurs dans le « Fed Put »…

Liste non exhaustive.

Dernières pensées « précieuses »

Par conséquent, du point de vue de l’investisseur, la question n’est pas de savoir si vous devez posséder de l’or, mais quand. Une allocation d’actifs excessive dans le « fear trade » lorsque la peur est absente des marchés peut entraîner une perte de pouvoir d’achat supérieure à l’inflation. En d’autres termes, le « coût d’opportunité » peut avoir un impact aussi important sur votre avenir financier que l’inflation ou la chute du dollar. Comme toujours, le timing est primordial.

Cependant, tant que la Réserve fédérale s’engagera à gonfler les prix des actifs et à forcer les investisseurs à prendre des risques excessifs, l’or continuera probablement de sous-performer. La roue va-t-elle tourner ? Très certainement. Quand ? Dès que les acteurs du marché se rendront compte qu’ils se sont trompés.

Source