Le conseil des stratégistes d’UBS pour 2016 ? Vendez vos actions et...

Le conseil des stratégistes d’UBS pour 2016 ? Vendez vos actions et achetez de l’or

1

Or, dollar, actions, politiques de la Fed… Voici les prévisions des analystes d’UBS qui avaient plutôt vu juste lorsqu’ils avaient réalisé le même exercice pour 2015. Article de ZeroHedge, publié le 6 janvier 2016 :

« Alors que les axiomes de Wall Street (rally de fin d’année, l’effet de janvier, etc.) ont rapidement quitté le devant de la scène depuis le 1er janvier suite à une année 2015 chaotique, les analystes d’UBS qui avaient correctement prédit la volatilité de l’année dernière viennent de publier leurs prédictions et conseils 2016. En bref, cela donne : vendez vos actions et achetez de l’or.

Les analystes techniques d’UBS Michael Riesner et Marc Müller avertissent que le cycle de sept ans des marchés actions est en train de s’inverser.

UBS s’attend à ce que le S&P500 évolue vers un plus haut en « 2Q » pour ensuite tomber dans un marché baissier en bonne et due forme présentant un risque de correction de 20 à 30 % minimum en 2016 ou d’ici le début de l’année 2017.

« Le retour de la volatilité était le titre de notre stratégie 2015. L’augmentation de la volatilité de l’année dernière était selon nous le simple début de l’augmentation dramatique d’une volatilité touchant toutes les classes d’actifs dans les années à venir. »

volatilite-marches

Même si les actions viennent de connaître une bonne période, Riesner et Müller avertissent que « nous sommes indubitablement plus proches de la fin d’un marché haussier que du début d’une nouvelle hausse significative. »

« Notre message principal pour 2016 est que même si nous assistons à une nouvelle année d’extension en termes de durée et de valorisation, le cycle haussier de 2009 est selon nous à maturité ce qui suggère qu’il existe un risque significatif de marché baissier d’ici un ou deux ans. »

« Le S&P 500 est engagé dans son 4e plus long marché haussier depuis 1900. Un marché baissier est caractérisé par une baisse de 20 % ou plus. (…) N’oubliez pas que, depuis 1937, la baisse moyenne après un cycle de sept ans s’élève à 34 %… »

marches-haussiers-historique

UBS conseille l’achat d’or en 2016

Mais si une correction de 30 % pointe à l’horizon pour les marchés actions, que faire ? Acheter de l’or.

« L’or est entré dans un marché baissier cyclique depuis 2011. En 2016, nous nous attendons à ce que l’or et les actions minières atteignent leur plus bas dans le cadre d’un cycle de 8 ans. Ce sera alors la base pour le prochain marché haussier de l’or qui s’étalera sur plusieurs années.

cycle-8-ans-or

Dans un premier temps, nous voyons l’or bénéficier de son statut de valeur refuge. Ensuite en 2017, le métal jaune pourrait bénéficier du renversement de tendance du dollar, le billet vert basculant dans un marché baissier.

Tactiquement durant les trois dernières années, nous avons essayé de jouer sur les rallyes du marché baissier de l’or à plusieurs reprises. En 2013 et en 2014 nos objectifs ont été atteints.

En 2015, le rebond de l’or fut plus faible qu’attendu. Cependant, nous avions bien précisé dans tous ces cas que nous nous attendions simplement à des rallyes ne faisant qu’interrompre la tendance baissière générale. En gros, nos prévisions cycliques et nos prévisions à long terme pour l’or des dernières années n’ont pas changé.

Le plus bas potentiel de 2016 pourrait être plutôt puissant vu que le plus bas d’un cycle de quatre ans pourrait aussi coïncider avec celui d’un cycle de huit ans. Dans ce contexte, nous nous attendons à un plus bas potentiel pour l’or en 2016 qui servirait de base au prochain marché haussier. » (…)

« En décembre nous avons assisté au premier relèvement des taux de la Fed. Même si nous sommes témoins d’une ou deux nouvelles hausses durant le premier semestre 2016, en cas de marché baissier de 20 à 30 % vers la fin 2016 ou au début de 2017 nous assisterons plus que probablement à un virage à 180 degrés de la Fed. Elle ferait dans un premier temps marche arrière sur les taux pour ensuite s’orienter vers un QE4.

Notre prédiction est que lorsque la Fed fera machine arrière, le dollar atteindra son plus haut de la décennie. Cet événement en conjonction avec les politiques accommodantes de la BCE, de la BoJ et de la banque de Chine serait le déclencheur d’une vague reflationniste qui bénéficierait grandement aux actions, aux matières premières ainsi qu’à l’or en raison du retour marqué de l’inflation vers la fin de la décennie. »

Et à en juger par la tournure des événements depuis le début de l’année, et surtout depuis la révélation du dernier compte rendu de la Fed (note : qui indique que la décision de relever le taux directeur fut prise à une très courte majorité et que la banque centrale américaine est loin d’être optimiste), la stratégie « acheter de l’or vendre ses actions » est déjà suivie…

or-actions-tendances-2016