Analyse du marché de l’or de la mi-décembre de Stewart Thomson

0
965
lingotins d'or de 50 grammes, 20 grammes, etc.

Les marchés actions américains continuent d’imploser. Simultanément, les métaux précieux, Bitcoin et les marchés actions indiens font office de magnifiques valeurs refuges. Mais penchons-nous sur le graphique très intéressant du cours de l’or :

or décembre 2018Observez le rebond très intéressant que nous avons connu à partir du seuil critique des 1237 $, ainsi que la figure de type tête et épaules inversée qui se dessine. La hausse des taux de la FED (note : actée depuis) pourrait faire baisser davantage la bourse américaine, mais en cas de non-relèvement des taux, on pourrait obtenir le même résultat.

Pourquoi ? Parce que les gestionnaires se diraient que la FED pense que le soi-disant « moteur mondial de la croissance » est trop faible pour encaisser ne fut-ce que 2,5 % de taux directeur. Cette réunion de la FED pourrait être un catalyseur important pour les gestionnaires institutionnels. Il pourrait ancrer l’or en tant qu’actif incontournable, et ce, sur le long terme. À ce titre, voyez la nouvelle ci-dessous :

(Un document de travail suggère de faire de l’or une classe d’actif)

Si la baisse tant attendue des droits de douane indiens sur le métal jaune reste encore improbable, les citoyens de l’Inde et de la Chine sont clairement à l’avant-garde dans la quête visant à faire de l’or l’actif le plus respecté de la planète.

Du côté des autorités publiques, le gouvernement chinois est à la pointe pour avoir mis en place les infrastructures nécessaires afin de rendre possible une découverte du prix basé sur le métal physique. Moins axée sur les achats dictés par la peur, plus orientée sur le respect de l’or en raison de ses qualités.

Le gouvernement indien est en pleine session de rattrapage, ce qui est une excellente nouvelle pour les investisseurs qui ont de l’or. Voyez le titre ci-dessous (une nouvelle plate-forme permet aux Indiens d’acheter de l’or par Internet à partir d’un centime) :

Il y a actuellement environ 400 millions d’Indiens qui ont accès à Internet. Ce chiffre devrait doubler rapidement. Selon le World Gold Council, environ 3 millions d’Indiens achètent de l’or en ligne, et ce chiffre devrait être multiplié par 5 rapidement. En 2014, j’avais prédit que nous assistions à la naissance d’une ère haussière dorée qui serait alimentée par un bon des achats d’or en ligne en Inde et en Chine. Les Indiens peuvent déjà prendre livraison de métal physique via de nombreuses plates-formes, et ce, à partir d’un gramme.

Warren Buffett a d’ailleurs investi dans l’une de ces plates-formes (Paytm). Et quand on sait le flair qu’il a… Voyez désormais le splendide graphique ci-dessous :

Nous assistons à une conjonction quasi surréaliste de facteurs positifs (achats dictés par le respect du métal et par les craintes concernant l’inflation). Et tout ceci arrive alors que le prix de l’or est en train de monter le long de l’épaule droite d’une énorme figure tête et épaules inversée. Du côté du Dow Jones, on est beaucoup moins à la fête… (…)

Article de Stewart Thomson, publié le 19 décembre 2018 sur SilverDoctors.com