Or : voilà de quoi s’enthousiasmer d’ici la fin de l’année

0
1533

Article de Stewart Thomson, publié le 1er novembre 2016 sur SafeHaven.com :

« Pour les investisseurs en or, certains jours sont plus enthousiasmants que d’autres. J’affirme sans ambages qu’aujourd’hui est un jour enthousiasmant. Voici pourquoi :

inflation-chine

L’inflation qui se faisait ressentir de plus en plus est désormais bien présente.

En effet, à l’échelle économique mondiale, la Chine est la première consommatrice de produits physiques. Les prix des producteurs ayant grimpé de façon régulière en Chine depuis le début 2016, l’indice a désormais passé la barre des 100. La Chine est sur le point de devenir le plus gros exportateur mondial d’une denrée oubliée par quasiment tous les analystes : l’inflation !

En outre, les actions minières, que j’appelle le canari dans la mine de l’inflation, pourraient redémarrer un cycle haussier.

Agnico Eagle vient de clôturer au-dessus du chiffre rond de 50 $. Cette excellente société minière est l’un de mes indicateurs clés pour l’ensemble du secteur des métaux précieux. En cas de 3 clôtures consécutives à plus de 50 $, cela pourrait indiquer une nouvelle période haussière intermédiaire. Agnico Eagle est parfois capable de couvrir l’intégralité de ses coûts d’exploitation minière rien qu’avec sa production d’argent, alors qu’il s’agit d’une composante importante de l’ETF GDX.

Vendredi seront publiés les chiffres de l’emploi américain ; un rallye post-publications pourrait permettre à Agnico Eagle de clôturer la semaine au-dessus de la barre importante des 50 $.

Et davantage de bonnes nouvelles à long terme sont encore à venir…

Les plus grandes institutions financières islamiques se sont associées avec le World Gold Council pour proposer le nouveau « Standard Charia », qui sera lancé le 6 décembre prochain, soit 2 jours après le référendum italien. Ce nouveau standard permettra aux Musulmans d’investir dans l’or, tout en respectant la loi islamique. Le World Gold Council prévoit que le dispositif augmentera la demande mondiale de métal jaune de 500 tonnes d’or, rien que sur les 4 prochaines années ! Il sera donc de plus en plus compliqué pour les mines d’augmenter leur production afin de satisfaire un bond si important de la demande.

Il devient de plus en plus clair que les investisseurs qui attendaient avec impatience de l’action sur les cours de l’or ne vont pas s’ennuyer dans les mois à venir. Les achats chinois de la nouvelle année vont également bientôt commencer, tandis que l’élection présidentielle américaine est dans une semaine.

Par ailleurs, je constate que l’évolution de Bitcoin précède souvent celle l’or. J’encourage vivement la communauté occidentale de l’or à ne pas voir Bitcoin comme un concurrent de l’or, mais plutôt comme une composante solide d’un portefeuille anti-monnaie papier diversifié. L’or n’a pas de concurrent : il est le meneur de l’équipe anti-monnaie papier, mais il n’est pas seul. Je possède moi-même du Bitcoin et je suis très satisfait de ses évolutions.

bitcoin-graphe

 

Il y a une semaine, j’avais prédit que l’or progresserait au-dessus de la ligne de résistance de 1285 $ pour ensuite bondir à partir de ce point-là. C’est exactement ce qu’il s’est produit (graphique ci-dessous). Et maintenant, que va-t-il se passer ? Nous devrons connaître encore quelques sessions de clôture au-dessus de 1285 $ pour lancer un rallye conséquent. Mais ce levier technique ne sera pas suffisant, il faudra à l’or de nouveaux fondamentaux positifs pour assister à ce nouveau marché haussier.

or-resistance

Les chiffres de l’emploi américain, qui sont critiques, seront publiés vendredi à 8h30 du matin (heure locale), quelques jours seulement avant l’élection américaine. Les achats faits à l’occasion des festivals en Inde s’accélèrent, ce qui devrait fournir un support global à une hausse guidée par les craintes.

Bien que le Japon ait l’une des économies les plus importantes de la planète, la demande d’or n’a jamais été un facteur significatif dans la détermination du cours du métal. J’avais prédit que la demande au Japon allait croître de façon surprenante, tandis que la confiance envers le gouvernement et la banque centrale ne cesse de baisser. Il est clair que de grands économistes japonais commencent à adopter la même opinion.

demande-or-japon

 

La bourse américaine affiche une tendance à se revigorer pour novembre et décembre, mais je conseillerais cependant aux aficionados des actions de ne pas trop parier sur ce scénario cette année. Les krachs boursiers ont habituellement tendance à se produire en septembre et en octobre, mais avec une élection présidentielle, une hausse des taux en décembre et le référendum italien, nous avons tous les ingrédients pour un report du krach en novembre et décembre.

En bref, le risque d’un krach boursier aux États-Unis est en fait plus élevé aujourd’hui qu’il ne l’était en septembre et en octobre. En cas d’effondrement boursier, l’or pourrait alors grimper jusqu’à franchir les niveaux de résistance secondaires, à 1425-1432 dollars.

L’argent, qui a tendance à emboîter le pas à l’or, peut également parfois le devancer à l’occasion de certains tournants clés. Ci-dessous, on voit clairement son échappée à la hausse à partir d’un triangle ascendant. Il y aura une bataille substantielle au niveau de résistance de 18,5 dollars, une bataille qui, je pense, sera gagnée par la communauté mondiale de l’or. Je suis quasiment certain que l’élection américaine à venir sera le catalyseur déclenchant la bataille. (…) »

argent-triangle-ascendant