Pas de budget pour l’Illinois, mais aussi pour le Maine et le New Jersey

0
545
poches vides

Vous connaissez déjà la situation financière inextricable de l’Illinois, qui vient de passer « d’horrible à catastrophique » selon les propres mots du contrôleur général des finances Susana Mendoza, dont l’État n’est toujours pas parvenu à conclure un budget en trois ans ! Mais aujourd’hui, le Maine et le New Jersey sont également en face d’un blocage budgétaire si bien que certains services publics vont devoir fermer, comme le rapporte cet article de synthèse de npr.org. Ce n’est bien entendu pas la première fois, ni la dernière… Mais tandis que les crises des caisses des retraites se multiplient et que les déficits se creusent, ces fermetures vont se multiplier :

Des États ne ratifient pas leur budget dans les temps, ils sont désormais en mode de fermeture partielle ou complète

Le New Jersey, le Maine et l’Illinois font tous face au minimum à une fermeture partielle de leurs services après qu’aucun accord ne soit tombé sur le budget. Les États de Washington et de l’Alaska se sont entendus sur des accords de dernière minute afin d’éviter de connaître le même destin. Le Connecticut a également connu une impasse sur son budget, mais le gouverneur de l’État a volé à la rescousse en signant une ordonnance de financement d’urgence. Pour tous les États américains, la nouvelle année fiscale commence le 1er juillet.

New Jersey

L’État américain connaît la seconde fermeture de ses services publics de son histoire après l’échec de sa législature, contrôlée par les démocrates, à trouver un accord avant vendredi minuit. Il a été provoqué par le bras de fer entre le gouverneur Chris Christie et le responsable de l’assemblée Vincent Prieto. (…)

Le gouverneur a ordonné la fermeture des services non essentiels, « notamment la fermeture des parcs naturels et la commission des véhicules à moteur, qui fermeront à partir de samedi », selon AP. Les transports, la police, les hôpitaux publics et les dispensaires ainsi que les casinos, les champs de courses et la loterie continueront d’opérer.

Des milliers de fonctionnaires devraient être congédiés si un budget n’est pas adopté rapidement. Durant la fermeture de 2006, 45 000 fonctionnaires furent affectés, après quoi l’impasse sur le budget fut réglée.

Maine

Vendredi soir, le gouverneur du Maine Paul LePage a refusé de signer l’accord de budget concocté par les démocrates et les républicains, forçant une fermeture partielle des services de l’État.

Le gouverneur a ensuite signé une ordonnance déclarant la fermeture de certains services publics. Des milliers de fonctionnaires ne seront pas payés. « Je n’ai plus d’encre », a déclaré LePage. « Il n’y aura pas de signature pour un budget qui augmente les impôts. »

Illinois

L’Illinois entame sa troisième année fiscale sans budget. Bloomberg rappelle que la note de l’État, déjà abaissée récemment par Standard & Poor’s, pourrait l’être à niveau au statut « junk ». AP signale également que cet échec « pourrait couper les sources de financement public des universités, la construction de routes tandis que les ventes de billets de la loterie Powerball prendront fin. »