Pourquoi investir dans l’or est mieux qu’acheter des dollars?

0
1173
or et argent

Après avoir atteint le prix de 1.370 dollars l’once, l’or a enregistré une baisse significative ces derniers mois. Mais selon Dimitri Speck, expert des marchés financiers interrogé par Sputnik, l’or reste un meilleur placement que le dollar ou l’euro.

L’or ne peut pas faire faillite ou être déclaré sans valeur ce qui le rend très attrayant pour les investisseurs, malgré le fait qu’il a chuté sous la barre des 1.200 dollars l’once en août dernier pour la première fois depuis un an et demi, perdant 12% de sa valeur, a déclaré à Sputnik Dimitri Speck, expert des marchés financiers.

Selon M.Speck, la principale différence entre l’or et les devises comme le dollar ou l’euro réside dans le fait qu’il ne s’agit pas d’une sorte de monnaie marchandise et que sa masse ne peut être augmentée de façon arbitraire.

Commentant les prévisions des analystes de l’ICBC Standard Bankselon lesquelles le prix du métal jaune atteindrait 1.300 dollars l’once d’ici à la fin de l’année 2018, M.Speck a déclaré qu’à long terme, le prix pourrait monter encore plus haut. Il a expliqué que les banques centrales imprimaient de la monnaie au moins depuis 2011 et la plupart d’entre elles investissaient dans l’immobilier et les marchés boursiers, mais pas dans l’or.
L’analyste a recommandé d’investir dans des biens physiques tels que les pièces d’or canadiennes Maple Leaf ou les pièces Wiener Philharmoniker distribuées annuellement par La Monnaie d’Autriche.
Dans le même temps, M.Speck a exprimé son scepticisme quant au rôle du dollar en tant que monnaie mondiale de premier plan, affirmant que le billet vert était actuellement en crise en raison du «montant élevé de la dette américaine».
Certains pays commencent à comprendre quels avantages présente l’or, qui «ne peut pas être dévalué pour des raisons politiques», a-t-il indiqué. Par exemple, la Banque centrale de Russie a vendu une grande partie de ses obligations américaines et a acheté une quantité significative d’or.
La Banque centrale a intensifié ses achats d’or en 2014. Depuis lors, le régulateur du système bancaire russe achète en moyenne environ 100 tonnes d’or par an, ce qui le place en première position mondiale en la matière. En juillet dernier, la banque a acquis 26,1 tonnes de ce métal noble, ce qui est un record absolu de cette année, d’après Bloomberg.Selon M.Speck, de nombreux pays suivront prochainement l’exemple de la Russie.

Source : SputnikNews.fr