Chers lecteurs,

Au mois d’avril aura lieu le prochain halving de la blockchain Bitcoin, la première crypto-monnaie créée.

Halving, ça veut dire en français « divisé par deux ».

Il y en a tous les 4 ans environ (le premier s’est déroulé en novembre 2012).

Pour créer des bitcoins, il faut les miner.

Ça veut dire quoi ?

Chaque mineur est mis en compétition et doit résoudre des équations de plus en plus complexes pour créer un bloc.

Le mineur qui y parvient reçoit un nombre déterminé de bitcoins en récompense de son travail sur la blockchain.

Ce nombre a été fixé dès le lancement du bitcoin par son créateur, Satoshi Nakamoto.

Au tout début, un mineur recevait 50 bitcoins pour chaque nouveau bloc créé.

Lors du premier halving, en 2012, la récompense accordée est passée à 25 bitcoins. Le prix du bitcoin était alors de 12.35 $.

En 2016, lors du deuxième halving, elle est passée à 12,5 bitcoins. Son prix était passé à 650 $.

En 2020, c’était le dernier halving, le mineur recevait alors 6.25 bitcoins au prix de 8 570 €.

En avril 2024, le mineur touchera 3.125 bitcoins. Le prix du bitcoin en décembre 2023 atteignait 44 000 $.

A chaque halving, il est de plus en plus complexe de produire un bitcoin et ça prend donc plus de temps.

Il faut des ordinateurs avec des puissances de calcul considérables qui consomment énormément d’énergie.

Enfin, Satoshi Nakamoto a limité délibérément le nombre de bitcoins produits à 21 Millions (Il y en avait 19.53 millions en circulation en novembre 2023).

Cette limite ne sera jamais dépassée. Elle est intégrée dans les calculateurs. Il n’y aura jamais plus de nouveau bitcoin après.

Vous l’avez compris : le bitcoin va devenir une denrée rare.

Le bitcoin devient de plus en plus difficile à produire : l’offre est réduite, sa demande augmente et la valeur explose.

Satoshi Nakamoto n’a rien inventé : C’est la notion de rareté qui confère au bitcoin sa valeur.

Comme pour l’or et l’argent.

Dans quelques années, les réserves naturelles de ces 2 métaux précieux seront épuisées.

C’est le seul point commun entre l’or et le bitcoin.

Le bitcoin est une suite de chiffres.

Un lingot de 100 g d’or… C’est palpable ! Vous le sentez dans votre poche de pantalon.

La valeur du bitcoin repose uniquement sur le fait que les acheteurs ont confiance en cette nouvelle technologie et qu’ils pourront le revendre encore plus cher.

C’est un peu court comme stratégie et terriblement optimiste.

La valeur intrinsèque de l’or est reconnue depuis la nuit des temps et on connaît les facteurs qui influencent le cours de l’or : les conflits, les crises économiques et géopolitiques, l’inflation, les taux d’intérêt, le cours du dollar…

Ces facteurs ne sont près de s’affaiblir en 2024.

J’investis dans un actif tangible reconnu par toutes les banques centrales

Si vous avez aimé le contenu de cet article, n’hésitez pas à le partager et à nous donner votre point de vue dans les commentaires ci-dessous.

Editorial
Auteur – Le blog Or Argent

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que l’auteur de Or Argent et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici