Argent : la production du Pérou en baisse de 30 % en 2020

0
2411
pièces d'argent Libertad

Le Pérou est l’un des pays d’Amérique du Sud qui est fortement touché par l’épidémie de coronavirus. Il se trouve qu’il s’agit également du second producteur d’argent métal de la planète. La pandémie a donc des conséquences importantes sur sa production. Cette année, elle a baissé de plus de 30 %, comme l’explique cet article de SRSRoccoReport :

« Le second producteur d’argent du monde a vu sa production minière baisser d’un tiers en raison des confinements imposés par le coronavirus. Lorsque le ministre des Mines péruvien a publié les statistiques de production minière d’avril, il a annoncé une chute abrupte de la production d’argent métal de 74 %.

Le 3 juillet dernier, ce sont les chiffres de mai qui ont été publiés. S’ils sont moins mauvais que ceux d’avril, ils n’en restent pas moins catastrophiques : – 66 % par rapport au même mois de l’année précédente.

Si on se penche sur les chiffres depuis le début de l’année 2020, on peut constater que la production d’argent métal est en baisse de 32 % au Pérou. Cela correspond à une diminution de 15,6 millions d’onces de la production nationale.

Même si la situation devait se normaliser pour le reste de l’année 2020, le pays ne sera pas en mesure de compenser les pertes cumulées de mars à mai. En 2017, le Pérou a enregistré une année record de production d’argent métal (142 millions d’onces). Bien que la production pourrait être rétablie à 100 % de juin à décembre, le total annuel oscillera entre 108 et 110 millions d’onces. Dans un tel scénario, on obtiendrait une baisse de 22 % par rapport à son année record. »