L’or s’apprécie alors que la hausse des cas de coronavirus éclipse des statistiques US positives

0
573
Or

Ce lundi, l’or a repris sa marche en avant pour se rapprocher de son plus haut de ces 8 dernières années. Ce record a été enregistré la semaine dernière alors que l’augmentation des cas de coronavirus alimentait la demande pour les valeurs refuges. Néanmoins, la solidité des marchés actions et la publication de statistiques économiques positives concernant les services aux États-Unis ont plafonné l’avancée du métal jaune.

« Les investisseurs se posent des questions quant à la poursuite de la reprise économique car nous nous attendons tous au retour de manivelle… La reprise pourrait prendre du temps, et cela devrait être positif pour le cours de l’or », a déclaré Edward Moya, analyste senior du courtier Oanda.

Rien que durant les 4 premiers jours du mois de juillet, 15 États américains ont enregistré une augmentation record de leurs nouveaux cas de Covid-19, alors que le nombre de cas continue de progresser dans des pays comme l’Inde, l’Australie et le Mexique.

Balayant du revers de la main ces nouveaux cas de coronavirus, les marchés actions américains sont partis à la hausse après l’annonce surprise de la croissance des services. L’espoir de voir la Chine mener la reprise a également contribué à cette tendance.

L’ISM de juin pour les secteurs non industriels fait état d’un rebond important de l’activité en juin, à un niveau presque similaire à ce que l’on connaissait avant la pandémie.

« Si les chiffres économiques devaient continuer d’être meilleurs que prévu, ils risquent de faire capoter les programmes de stimulations qui sont discutés », a ajouté Moya.

Le prix du métal jaune a augmenté de 17,5 % depuis le début de l’année en raison des mesures stimulantes et des baisses de taux des banques centrales. La semaine dernière, l’or a atteint 1.788,96 dollars, soit un record depuis octobre 2012.

Source