Bitcoin a dépassé pour la première fois les 4 000 $ : considérations par rapport à l’or

0
855
bictoin et or

Après le hard fork qui a dissipé certaines craintes concernant Bitcoin, la cryptodevise est repartie à la hausse pour franchir allègrement les 4 000 $ et ensuite repartir à la baisse dans un tourbillon de volatilité. Monnaie du futur, bulle, les avis sont souvent très tranchés. Mais quelle que soit son opinion, il est difficile de ne pas avoir des regrets de ne pas être entré sur ce marché il n’y a pas encore si longtemps, lorsque Bitcoin valait quelques centaines de dollars. Le train Bitcoin vient-il seulement de démarrer, va-t-il dérailler ou exploser ? Voici quelques considérations d’un partisan des MP « neutre » sur Bitcoin sous forme de questions-réponses.

Est-ce une monnaie ?

À partir du moment où certaines personnes considèrent qu’il s’agit d’une monnaie, c’en est une. Chaque Bitcoin créé est le fruit de la résolution d’un problème qui exige de l’énergie et du matériel, donc sa valeur repose sur quelque chose, même si ce n’est pas tangible comme l’or et l’argent. De mon côté, je préfère les métaux précieux pour leur caractère physique, mais surtout car ils ont fait leurs preuves pendant des milliers d’années. Alors que Bitcoin est très récent.

Une bulle sur Bitcoin ?

Je pense que personne ne peut affirmer que Bitcoin à 1 000, 5 000 ou 10 000 $ signifie qu’il y a une bulle. Même à un peu plus de 4 000 $, Bitcoin représente un marché de 68 milliards de dollars. À titre de comparaison, celui de l’or pèse environ 7,7 trillions au prix de 1 290 $ l’once. Si les banques s’intéressent déjà à la monnaie virtuelle depuis un certain temps, d’autres segments de la finance ne sont pas encore complètement actifs sur ce marché, comme les investisseurs institutionnels. Le potentiel haussier existe donc réellement. Une bulle sur une devise est beaucoup plus difficile à décréter que sur un titre.

Enfin un peu de volatilité !

Les adversaires du Bitcoin disent que ce marché est un casino dans les fluctuations de prix sont énormes. Je dis d’accord, mais en ce moment c’est plus un avantage qu’un inconvénient. Les traders en quête d’émotions fortes trouvent en Bitcoin un actif qui fait enfin montre de volatilité, alors que la majorité des autres marchés sont extrêmement calmes.

Faut-il investir dans Bitcoin alors ?

À mon sens le potentiel haussier est certain, mais il y a deux risques, et non des moindres : le premier est de voir votre bourse d’échange se volatiliser du jour au lendemain, comme cela s’est passé avec Mt Gox et plus récemment avec Btc-e. Les partisans de Bitcoin vous diront que vous n’avez pas à stocker vos pièces sur une bourse d’échange. C’est vrai, mais si vous êtes justement en train de réaliser des transactions lorsque cela a lieu ? Ce serait de la malchance, mais ce risque existe bel et bien. L’autre risque, c’est que le Bitcoin soit tout simplement banni, du jour au lendemain. Il est également important alors que l’excuse est toute trouvée : la cryptodevise est utilisée par des criminels / hackers pour le paiement de rançons.

Ceux qui ne jurent que par Bitcoin rétorqueront que la possession d’or a déjà été rendue illégale par le passé (bien que la loi n’ait pas vraiment eu d’effets concrets). C’est vrai, mais cela n’a en rien annulé la valeur intrinsèque de l’or. Alors qu’avec une telle interdiction dans un pays majeur comme les États-Unis ou la Chine, la valeur du Bitcoin s’effondrerait en un claquement de doigts.