L’inflation tueuse de dette mais faucheuse de pouvoir d’achat

0
664
inflation

Ça y est, aux États-Unis, l’inflation a enfin atteint l’objectif de la Fed ! Faites entrez l’accusée !

inflation us

Source BLS

Ces premiers graphiques vous donnent un instantané de court terme. Voici ce qu’il en est depuis 2011.

Ce que j’appelle l’indice d’inflation pour esprit pur, l’inflation hors énergie et alimentation, atteint 2,3% en rythme annuel.

Comme vous le savez, que ce soit aux Etats-Unis ou en Europe, le système politique se nourrit de la dette pour financer de la « redistribution ». Le système financier prospère en plaçant de la dette. Tout ce petit monde baigne depuis des décennies dans un contexte de baisse de prix du crédit.

Les mauvais crédits ont proliféré mais, les taux baissant, tout mauvais crédit trouve à se refinancer pour moins cher. On peut ainsi faire durer l’illusion en empruntant à nouveau pour rembourser un ancien prêt. Jusqu’au moment où le zéro fut atteint sur les taux… Mais cela n’empêche pas les dettes de ceux qui ont accès au crédit gratuit de se multiplier (puisque c’est gratuit).

L’inflation est bienvenue car c’est « l’Ange Exterminateur de la dette ».

Quant au bipède dont l’épargne et le pouvoir d’achat sont rongés, qui s’en soucie ? Si les banques centrales œuvraient pour lui, depuis le temps, ça se saurait…

Nous avions anticipé le retour de l’inflation dès l’automne. Evidemment, l’or est le meilleur rempart contre l’inflation.

Pour plus d’informations et de conseils de ce genre, c’est ici et c’est gratuit.

Article de Simone Wapler, via les Publications Agora.

simone_waplerSimone Wapler est directrice éditoriale des publications Agora, spécialisées dans les analyses et conseils financiers. Ingénieur de formation, elle a quitté les laboratoires pour les marchés financiers et vécu l’éclatement de la bulle internet. Grâce à son expertise, elle sert aujourd’hui, non pas la cause des multinationales ou des banquiers, mais celle des particuliers.

Elle a publié « Pourquoi la France va faire faillite » (2012), « Comment l’État va faire main basse sur votre argent » (2013), « Pouvez-vous faire confiance à votre banque ? » (2014) et “La fabrique de pauvres” (2015) aux Éditions Ixelles.

Enregistrer