Les banques de lingots se positionnent-elles pour une réinitialisation du prix de l’or ?

0
2291
pièces d'or et d'argent

Les instruments papier contrôlent encore le cours de l’or. Cela perdurera tant qu’il y aura suffisamment de métal physique à fournir au marché à ces prix manifestement sous-évalués. Combien de temps cela pourra-t-il durer ? Impossible à dire mais selon Andrew Maguire, les choses sont déjà en train de changer alors que les grandes banques de lingots seraient en train de se positionner sur l’or physique afin de profiter de la réinitialisation du prix de l’or à venir.

Nous avions déjà évoqué les rumeurs affirmant que la JP Morgan avait décidé de ne plus jouer selon les règles du cartel des banques de lingots pour accumuler du métal physique en catimini. Aujourd’hui, c’est Goldman Sachs qui semble également changer son fusil d’épaule. Maguire affirme qu’il est certain que Goldman Sachs et d’autres banques de lingots se sont alliées avec la Chine et se positionnent activement sur le marché de l’or physique. Il s’agit bien entendu de supputations impossibles à vérifier en ce moment. En revanche, des éléments concrets sont bien là pour prouver que quelque chose est en train de changer.

Nous avons notamment Jeff Curie, un analyste de Goldman Sachs qui n’est pas vraiment connu pour avoir une grande affinité avec l’or, qui écrit des choses qui pourraient sortir tout droit de la plume d’un James Turk, Stewart Thomson ou Marc Faber…

« Si vous achetez de l’or, n’achetez pas des contrats à terme ou des ETF. Achetez le métal physique. »

Il évoque même les dangers des ETF :

« La leçon à tirer est que si la liquidité devait s’assécher dans le cadre global des marchés, c’est également votre assurance qui s’effrite, à moins que ce soit de l’or physique dans un coffre, la véritable valeur refuge en dernier recours. »

Quand Goldman Sachs commence à sonner comme King World News, il doit probablement se passer des choses…

Source