Les investisseurs parient gros sur l’argent métal en 2018

0
5585
lingots d'argent

Ils espèrent du métal, qui a sous performé en 2017, un rendement de 17 à 20 % en 2018.

Les investisseurs ont commencé à parier gros sur l’argent dans l’espoir d’une hausse importante durant l’année calendaire 2018.

Malgré un potentiel énorme pour une hausse en raison de l’embellie généralisée sur le front des matières premières, l’argent métal a offert une performance décevante en 2017 avec une hausse de seulement 6,3 % par rapport au dollar, une baisse de 4 % en roupies indiennes. À titre de comparaison, toutes les classes d’actifs du secteur des matières premières comme les métaux de base, le pétrole, etc., ont offert des rendements pouvant atteindre 30 %.

Vu que l’argent fut décevant en 2017, la plus grande banque d’investissement Goldman Sachs s’attend à ce qu’il surperforme l’or en 2018. « Traditionnellement, l’argent a tendance à surperformer l’or à ce stade du cycle économique vu qu’il est plus sensible à la croissance mondiale en raison de son utilisation significative dans l’industrie. Cependant, cette relation s’est cassée après 2011 alors que les prix du métal, qui sont souvent influencés par la demande industrielle, ont décroché de la croissance du cycle économique.

Aujourd’hui, nous commençons à voir des éléments qui montrent que la demande industrielle d’argent métal accélère dans un contexte de croissance mondiale forte. De ce fait, cette croissance élevée devrait pousser l’argent métal à surperformer l’or durant cette nouvelle période d’expansion, » a écrit Goldman Sachs dans un rapport publié la semaine dernière.

Se faisant écho de sa consœur, Bank of America Merrill Lynch anticipe un cours de l’argent à 17,41 dollars l’once en 2018, soit 8 % de plus que le cours actuel. Le responsable de la division matières premières et produits dérivés Francisco Blanch a néanmoins appelé les investisseurs dans les métaux précieux à la prudence : il estime que les taux d’intérêt réels américains vont augmenter, ce qui devrait rendre des couleurs au billet vert. Si l’inflation devait rebondir modestement, le contexte macro-économique resterait difficile pour permettre l’argent de battre l’or en termes de rendement.

Bank of Nova Scotia estime pour sa part dans son dernier rapport que les indicateurs de tendance sont positifs alors que l’argent semble être prêt à tester bientôt son plus haut de novembre de 17,38 dollars. (…)

« Le cours de l’argent devrait progresser de 17 à 20 % durant 2018 en raison de l’augmentation de la demande industrielle. Vu que la croissance de ce secteur devrait être très positive en 2018, nous pensons que l’augmentation de la consommation d’argent par le secteur manufacturier va augmenter cette année. Cela nous porte donc à croire que le prix de l’argent va augmenter, » a déclaré Jayant Manglik, PDG de Religare Securities.

Le destin de l’argent métal est directement lié à celui de la croissance du complexe industriel vu que 2/3 de la demande provient de ce secteur.

Source : article du business-standard.com du 2 janvier 2018