Les réserves d’or de la Russie à leur plus haut historique

0
618
réserves d'or russes

D’après les derniers chiffres en la matière, la Russie est 6e au classement des pays qui possèdent le plus d’or et ce, derrière les États-Unis, l’Allemagne, l’Italie, la France et la Chine.

Au début du mois de mars, la valeur des réserves d’or de la Russie a atteint un pic de 455,2 milliards de dollars pour battre le record historique précédent de septembre 2014, comme l’a annoncé plus tôt cette semaine la banque centrale :

« Nos réserves internationales ont augmenté de 2,9 milliards de dollars, soit de 0,6 % en une seule semaine, principalement grâce à la réévaluation positive de nos positions », ont expliqué les régulateurs.

Fin janvier, le président Vladimir Poutine avait annoncé que les réserves d’or du pays étaient en hausse à 442,8 milliards de dollars.

D’après les chiffres du World Gold Council, en 2017 la Banque centrale de Russie est devenue l’un des leaders de l’accumulation d’or.

En septembre 2017, la banque centrale a ajouté 34,6 tonnes d’or à des réserves qui atteignaient alors 1778,9 tonnes. Ce fut la hausse mensuelle la plus importante depuis octobre 2016. Cela fit également de la Russie le 6e pays qui possède le plus d’or derrière les États-Unis, l’Allemagne, l’Italie, la France et la Chine. Depuis 2000, les réserves d’or russe ont augmenté de plus de 500 %.

D’après le World Gold Council, non seulement la Russie est le plus gros acheteur officiel d’or, mais c’est aussi le 3e producteur mondial. La banque centrale achète son métal à des mines domestiques via des banques commerciales.

Rien que durant la dernière décennie, la Russie a produit plus de 2000 tonnes d’or. Sa production annuelle de métal jaune est évaluée à 400 tonnes à l’horizon 2030.

Source : SputnikNews.com