Les traders et les hedge funds se tournent de plus en plus vers la valeur refuge qu’est l’or

0
864
or

Une tendance se développe en catimini : les investisseurs les plus actifs, à savoir les traders et les hedge funds, achètent agressivement de l’or en guise de valeur refuge.

Cela ne devrait néanmoins pas être une surprise vu le retour récent de la volatilité sur les marchés actions. Les médias dominants n’ont pas beaucoup parlé de cette tendance, elle est pourtant bien là : un nombre grandissant de professionnels des marchés parie sur l’or.

J’ai déjà évoqué ce sujet auparavant, mais je reviens dessus alors que la tendance se poursuit tout en s’affirmant. Les échanges sur le Comex ont augmenté pour atteindre un nouveau record de volumes trimestriels.

Les volumes sur le marché à terme le plus significatif de l’or ont atteint un record de 23 millions de contrats durant le premier trimestre 2018.

Cet accroissement de l’activité est assez remarquable. Les volumes sont en hausse d’un impressionnant 130 % depuis le plus bas de l’or de décembre 2015. Il s’agit de volumes 3 fois plus élevés que ceux de 2006, ou encore 40 % plus élevés que lorsque l’or a atteint son record de 1921 $ en 2011. C’est aussi supérieur de 65 % aux volumes échangés lorsque les traders se sont débarrassés de leurs positions en 2013.

volumes aux Comex or historique

Pour être clair, ces données sont un indicateur du nombre d’échanges, il s’agit donc d’achats et de ventes. Mais l’augmentation des volumes durant ces 2 dernières années montre que cette activité est par nature positive vu que les prix sont en train de grimper. En bref, les investisseurs ont placé davantage d’ordres d’achats que d’ordres de vente durant cette période, ce qui a fait monter le cours.

Une partie de cette activité est du simple trading, à savoir des spéculateurs qui parient sur une hausse du prix de l’or. Mais une partie de ces volumes provient également du souhait d’acquérir une valeur refuge. Autrement dit, les hedge funds et les autres fonds institutionnels ont ouvert des positions sur les contrats à terme de l’or afin de prendre une assurance sur leurs positions sur les marchés actions et autres.

Mais cette augmentation incessante des volumes véhicule un message très important selon nous.

Les hedge funds et les traders n’ont jamais autant ressenti le besoin de posséder de l’or qu’aujourd’hui

Nous pouvons tirer cette conclusion en vertu de l’augmentation vertigineuse du nombre de contrats. Les volumes au COMEX n’ont pas augmenté de 10 ou 20 %, nous en sommes au double ou au triple de ce que nous connaissions auparavant, même durant les périodes de grande activité. Cette hausse constante de l’activité signifie que l’intérêt augmente.

Et cela ne concerne pas que le Comex. Les stocks d’or du plus gros ETF or du monde, le GLD, ont atteint leur plus haut niveau depuis octobre 2017. Les positions long spéculatives des gestionnaires ont atteint leur plus haut niveau depuis 2 ans à la fin mars.

Cela a permis de pousser durant 3 trimestres consécutifs le cours de l’or à la hausse, ce qui n’était plus arrivé depuis 2011. Il s’agit clairement d’indicateurs positifs.

Il se peut que vous soyez frustré par la hausse timide des métaux précieux. Mais ces données montrent clairement que de nombreux investisseurs professionnels sont en train de constituer des positions pour se préparer à une hausse de l’or, ou pour se protéger contre les risques des autres marchés.

Accrochez-vous, un retournement de tendance arrive, et lorsque cela aura lieu, vous serez bien récompensé.