Monte dei Paschi : le sauvetage se précise

0
248
Monte Paschi

Le parlement italien a approuvé la requête gouvernementale concernant la création d’un fonds de sauvetage du secteur bancaire de 20 milliards d’euros. Fonds dont pourrait profiter la banque Monte dei Paschi, qui s’est rapprochée ce mercredi toujours plus près de la catastrophe financière.

Ce fonds de sauvetage de 20 milliards d’euros sera utilisé pour garantir la liquidité dans le système bancaire, ainsi que soutenir plusieurs banques en difficulté sous le poids d’un fardeau de créances douteuses importantes.

La décision de ce mercredi a été prise tandis que Monte dei Paschi se rapproche toujours plus près de la faillite alors qu’elle a estimé à quatre mois la période qui lui reste avant d’être à bout de liquidités. La banque, la plus ancienne d’Italie et le numéro trois du secteur bancaire italien, avait auparavant estimé ce délai à 11 mois.

Monte dei Paschi est le symbole de la crise bancaire italienne, croulant sous une montagne de crédits non performants. La banque devait lever 5 milliards d’euros de liquidités d’ici la fin décembre ou risquer d’être dissoute par les régulateurs européens.

Cependant, la banque est très loin de cette barre des 5 milliards d’euros, ce qui alimente les rumeurs de renflouement par l’État, qui pourrait avoir lieu dès cette semaine. Mardi, juste un jour avant l’expiration de son second swap de dette contre des actifs, Monte dei Paschi avait rassemblé environ 500 millions d’euros, d’après Bloomberg.

« Ce faible intérêt est un signal d’alarme alors que la date butoir de la fin de l’année approche à une vitesse menaçante. L’échec du sauvetage de la banque pourrait secouer agressivement le secteur bancaire italien et européen », a déclaré Ipek Ozkardeskaya, analyste senior de London Capital Group, dans une note publiée mercredi.

« Les banques italiennes ont besoin de 52 milliards d’euros pour être sauvées, plus du double des 20 milliards » approuvés par le Parlement mercredi, a-t-elle ajouté.

Le titre de Monte dei Paschi a joué aux montagnes russes ce mercredi, sa cotation ayant été interrompue à plusieurs reprises en raison de chutes trop prononcées. La baisse a atteint durant un moment 19 %, à 15 EUR l’action, un niveau bas record. Cependant, elle a ensuite récupéré une partie de ses pertes lorsque le Parlement a approuvé la création du fonds de sauvetage. (…)

Depuis le début de l’année, le titre a chuté de 86 %. Les baisses des titres des autres banques furent plus limitées ce mercredi, s’étalant entre 0,7 à 1,5 %.

Article de MarketWatch.com, publié le 21 décembre 2016

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here