Or : du jamais vu depuis 30 ans

0
1105

L’or est en passe de réaliser quelque chose qu’il n’a plus fait depuis près de 30 ans, à savoir une série noire de baisses mensuelles. Cependant, Jeff Kilburg, trader régulièrement interrogé par l’émission de CNBC Futures Now, affirme que le métal jaune pourrait bien se redresser.

Jeudi, l’or est passé en dessous de la barre des 1190 $ pour sceller un plus bas de 6 semaines. Le métal jaune est bien parti pour enregistrer sa 6e baisse mensuelle consécutive, quelque chose que l’on n’a plus vu depuis 1989. D’après Kilburg, l’or se comporte en fait mieux qu’on aurait pu l’escompter dans un environnement de hausse des taux.

« La raison pour laquelle je veux passer à l’achat 1180 $ est que les bears ne sont pas parvenus à pousser le métal à 1150 $ », a déclaré jeudi dernier dans l’émission Futures now. « Ils avaient pourtant toutes les raisons de le faire. »

Kilburg souhaite passer à l’achat à 1180 $, un peu en dessous du plus bas de jeudi, alors qu’il anticipe une hausse jusqu’à 1205 $. Mais si l’or devait poursuivre sa baisse pour atteindre le 1167.5 $, Kilburg envisage de sortir de sa position pour limiter ses pertes.

Jim Iuorio de TJM Institutional Services lorgne depuis longtemps sur 1190 $, qu’il considère comme un niveau technique clé pour l’or. Vu que ce seuil de résistance a été franchi, il pense que le métal jaune devrait rester faible à moyen terme. Il est d’accord avec Kilburg sur le fait que la baisse aurait pu être plus prononcée, et qu’il peut s’agir d’un signe d’espoir. Mais il ne souhaite pas parier sur un rebond, vu qu’il voit l’or poursuivre sa baisse.

« Lorsque nous sommes passés en dessous des 1190 $, j’ai cru que les vendeurs allaient se précipiter pour shorter le métal et accentuer la baisse. Je ne sais pas ce qu’ils attendent, je pense qu’ils vont finir par se manifester. »

Actuellement, l’or est en baisse de plus de 7 % depuis le début de l’année.

Source : CNBC