Pourquoi les investisseurs dans l’or se focalisent trop sur le rapport COT

0
1385
Rapport COT et cours de l'or

En tant que personne qui étudie l’histoire des marchés, je trouve qu’il est toujours intéressant de noter, ou qu’il est même parfois comique de voir comment certaines idées fausses sont prises pour argent comptant par de nombreux investisseurs et analystes. Durant toute ma carrière passée à écrire sur les métaux, j’ai toujours essayé de les mettre en avant, tout en expliquant pourquoi de nombreuses idées fausses doivent être ignorées.

Quel impact du rapport COT sur le cours de l’or ?

L’une de celles-ci concerne le rapport COT (commitment of traders). On dit habituellement que lorsque les traders commerciaux shortent fortement l’or, celui-ci ne peut pas grimper. On en a notamment beaucoup parlé ces derniers temps vu que les banques commerciales ont de grosses positions short sur l’or. Pourtant, si on examine l’histoire, on constate que c’est faux.

Voyez le graphique ci-dessus, de ces 20 dernières années. Vous pouvez voir notamment que durant la hausse parabolique du cours de l’or entre 2008 et 2011, les traders commerciaux avaient de grosses positions short (ligne rouge). Durant toute cette période, il s’agissait d’au moins 200.000 contrats qui jouaient sur la baisse. C’est pourtant durant cette période que le cours de l’or a bondi de 800 $ l’once. Pour ceux qui préfèrent parler en termes de pourcentage, c’est donc une hausse de 70 % alors que les banques commerciales pariaient sur la baisse du métal jaune.

Vous devez bien comprendre que si les indicateurs techniques doivent être lus de façon différente lorsqu’on est dans un marché baissier ou haussier, il en va de même pour le rapport COT. Durant les marchés baissiers, lorsque les indicateurs techniques montrent que nous sommes en surachat, cela indique le plus souvent qu’une nouvelle baisse va s’ensuivre. Par contre, si nous sommes dans un marché haussier, c’est plus souvent le contraire qui se passe.

Il en va de même avec le rapport COT. Si vous appliquez une analyse linéaire, vous allez souvent vous tromper. Cela signifie que les niveaux de support et de résistance sont bien plus importants que le rapport COT. Tout comme la structure des mouvements du complexe des métaux est bien plus révélatrice que ce rapport. C’est simple, lorsque nous sommes dans un marché haussier, celui-ci n’a aucune importance.

Si on veut vraiment l’évoquer aujourd’hui, on peut en parler de plusieurs façons. Soit les banques commerciales vont devoir couvrir leurs positions short durant la prochaine correction qui devrait se matérialiser au début de l’année 2020, ou elles vont maintenir ces positions… Ce qui n’empêchera pas l’or de poursuivre sa hausse, comme ce fut le cas en 2008-2011.

Si nous devions basculer dans un marché baissier, alors dans ce cas, oui, nous pourrons tirer des enseignements du rapport COT. Nous n’en sommes pas là, donc jusqu’à nouvel ordre, ce rapport ne devrait pas être pris en considération lorsqu’il s’agit de prendre ses décisions d’investissement.

Source