Bilan 2017, et prévisions or 2018 de James Turk

0
1508
lingots d'or pur

Ces dernières semaines ont débouché sur une fin d’année plaisante pour les investisseurs dans l’or et dans l’argent. Après tout ce que nous avons traversé en 2017, nous le méritons. Pour une fois, les positions short ont reçu le boomerang en plein dans la figure.

Je doute qu’ils connaissent une bonne année compte tenu de ce que les marchés semblent indiquer. Autrement dit, les perspectives 2018 pour les métaux précieux sont extrêmement positives, en ce début d’année les positions short vont se faire massacrer.

Les marchés sont plus puissants que les banques centrales

Les investisseurs qui détiennent les positions short ne sauront probablement pas à quel saint se vouer pour prendre leurs décisions. Ils sont obligés de gratter un peu partout, dans les coffres des banquiers centraux, pour trouver davantage de lingots afin de renvoyer le métal jaune en dessous de la barre des 1300 $ l’once, et l’argent en dessous des 17 $. Il s’agit d’un gaspillage stupide, mais ce n’est pas la première fois que cela a eu lieu. Pour contenir le cours de l’or dans les années 60, le gouvernement américain a balancé plus de 10.000 t d’or sur le marché à 35 $ l’once. Cette intervention sur les marchés fut conduite par un cartel bancaire baptisé le London Gold Pool.

Mais, au moins, l’opération fut transparente à l’époque. Aujourd’hui, cela se passe dans le secret. Cependant, le cartel qui a tenté de maintenir l’or en dessous des 1300 $ l’once finira par exploser comme son prédécesseur s’est désintégré en mars 1968. La moralité est que les marchés sont plus puissants que les banques centrales. Il s’agit d’une leçon que les gouvernements continuent sans cesse d’apprendre à leurs dépens. En ce qui concerne l’or, ils vont bientôt avoir une piqûre de rappel.

2018 s’annonce positif pour l’or et l’argent

2018 s’annonce encore meilleure que 2017 pour ceux qui possèdent de l’or et de l’argent physique. Même si 2017 fut difficile, ce ne fut pas une mauvaise année. Malgré les mésaventures que nous avons connues durant ces dernières années, il peut sembler surprenant que l’or ait progressé par rapport à quasi toutes les devises papier. De plus, sa hausse face à un dollar en perte de vitesse a atteint les 2 chiffres, comme le montre le tableau ci-dessous.

or performance 2017La hausse de l’argent de 2018

L’argent métal n’a pas fait aussi bien que l’or, mais je pense que les perspectives pour le métal gris vont changer en 2018 car il semble que le thème majeur de cette année sera l’inflation. L’argent métal prospère dans un environnement inflationniste vu que les gens achètent des pièces pour maintenir leur pouvoir d’achat.

argent performance 2017Le cuivre est à un plus haut de 4 ans tandis que le baril de brut flirte de nouveau avec les 60 $. Mais il y a d’autres éléments qui indiquent que l’inflation accélère, comme la hausse du marché actions américain, qui est sur le fond similaire à celle du Zimbabwe. Par exemple, que vaut vraiment un dollar lorsque quelqu’un est prêt à dépenser 1/2 milliard pour un tableau de De Vinci dont l’origine est remise en question ? C’est la question que tout le monde devrait se poser, mais cela ne concerne pas que le dollar. Que valent vraiment toute les monnaies papier dont la valeur ne repose que sur les décisions de politicien capricieux et de banquiers centraux pernicieux qui ne vous disent que ce que vous voulez entendre ?

J’ai réfléchi à ces questions dans le contexte des cryptodevises. La sagesse conventionnelle les qualifie de bulle, mais on sait également que la sagesse conventionnelle a souvent tort. L’histoire des devises papier indique que vu l’expansion globale et rapide des bilans des banques centrales, les monnaies papier sont davantage une bulle que les cryptodevises. Mais voici la question qui importe vraiment. Les cryptos vont-elles déclencher une révolution ? Il n’y aucun doute qu’elles sont anti État. Leur adoption enthousiaste aux 4 coins du monde est peut-être le signe qu’il y a une prise de conscience globale que les citoyens ont été abusés par leur gouvernement.

À terme, les cryptodevises pourraient être l’un des jalons sur la route d’une monnaie saine. Cette prise de conscience devait avoir lieu car le système actuel basé sur l’argent papier, l’État-providence, les dettes exponentielles, l’érosion de l’État de droit ainsi que des droits à la vie privée et à la propriété n’est pas tenable. Les cryptodevises sont ce qu’elles sont, à savoir une devise comme l’argent papier en est une, mais il ne s’agit pas d’une monnaie.

JP Morgan a dit la vérité

Cette phrase du témoignage de JP Morgan devant le Congrès en 1912 dit une vérité que de nombreuses personnes qui ne possèdent pas d’or et d’argent physique vont découvrir à leurs dépends en 2018 :

« L’or, et uniquement l’or, est la monnaie »

Sur ce, je vous souhaite une excellente année.

Source : interview de James Turk sur KWN