Proposition de loi pour rendre cours légal à l’or et l’argent en Caroline du Sud

0
1135
pièces d'or et d'argent

Une proposition de loi soumise au Congrès de Caroline du Sud propose de rendre cours légal à l’or et l’argent dans cet État. Sa ratification permettrait de mettre en concurrence le dollar avec une autre monnaie.

Le républicain Steward Jones a soumis la House Bill 4678 le 20 novembre 2019. Elle propose que toute pièce d’or ou d’argent, frappée aux États-Unis ou à l’étranger, ait cours légal dans l’État de Caroline du Sud en vertu de ses lois. Cependant, un paiement en or ou en argent doit avoir l’accord des 2 parties concernées.

En pratique, cela signifie que les habitants de Caroline du Sud pourraient, en cas de ratification de la loi, payer leurs impôts et autres taxes en métaux précieux. Ce qui les mettrait à un pied d’égalité avec les billets de la réserve fédérale.

Ce faisant, la Caroline du Sud pourrait devenir le 4e État des USA à reconnaître le cours légal de l’or et de l’argent. L’Utah fut le précurseur en la matière. Cet État réinstaura la monnaie constitutionnelle en 2011. Il fut ensuite imité par le Wyoming et l’Oklahoma.

Les conséquences les plus spectaculaires de ces lois ont été observées en Utah. Après le passage de la loi, et la défiscalisation de l’or et de l’argent, l’United Precious Metals Association (UMPA) fut créée. Cet organisme permet d’avoir un compte en banque en or ou en argent de la US Mint. Elle a également créé en avril 2019 l’Utah Goldback. Il s’agit d’une monnaie similaire à un billet de banque, mais qui contient une toute petite quantité d’or (1/1000 d’once par unité) afin de garantir sa valeur en métal. Les dénominations varient de 1 à 50 Goldbacks (de 2,5 à 125 $). Il s’agit de la première monnaie adossée sur l’or que l’on peut utiliser de façon pratique pour les petits achats du quotidien.

En ce qui concerne la défiscalisation, c’est déjà fait en Caroline du Sud. Il s’agit en effet d’une étape indispensable à l’utilisation de l’or pour les achats usuels. Si les métaux précieux ont cours légal, les taxes sur les plus-values seront également éliminées.

Retour à une monnaie constitutionnelle

Pour rappel, la constitution des États-Unis dit dans son article I, Section 10, que seuls l’or et l’argent peuvent être utilisés par les États pour rembourser leurs dettes. Avec la ratification de cette loi, la Caroline du Sud ne ferait que se mettre en ordre d’un poids du constitutionnel.

L’Utah Goldback en vidéo