Stewart Thomson : une superbe opportunité d’investir dans les métaux précieux

0
1502
pièces d'or et d'argent

 Les conseils de Stewart Thomson, investisseur professionnel qui aime les métaux précieux mais qui est toujours pragmatique dans ses recommandations, sont souvent judicieux. Il nous revient pour évoquer la correction en cours et ce qu’il convient de faire :

Les derniers mouvements de l’or sont le reflet quasi parfait des fondamentaux du marché. Voyez le graphique ci-dessous. L’or est arrivé dans ma zone d’achat conservatrice de 1220-1200 dollars l’once. Saisonnièrement, le marché est mou durant les mois d’été, mais 2 éléments clés vont déclencher le prochain marché haussier.

or juin 2017

Le premier, ce sont les chiffres de l’emploi américain. Ils seront publiés ce vendredi. Les investisseurs vont particulièrement se pencher sur les évolutions des salaires, et bien entendu sur le nombre total d’emplois créés.

L’or a tendance à baisser dans l’attente de la publication de ces chiffres pour ensuite grimper fortement. La zone de support des 1200 -1200 $ est un point d’entrée idéal pour les amateurs d’or qui anticipent une hausse post-publication des chiffres de l’emploi.

saisonnalité de l'orLe graphique ci-dessus devrait être utilisé par tous les investisseurs dans l’or en tant que référence pour comprendre la saisonnalité de l’or. En bref, l’été est la meilleure période pour acheter de l’or et février une excellente période pour la prise de bénéfice.

La faiblesse actuelle du cours est normale d’un point de vue saisonnier, et elle est exacerbée par la décision des banques de lingots indiennes d’interrompre leurs importations de métal jaune. Cette décision a été prise dans l’attente de clarification concernant la nouvelle taxe GST (taxe sur les biens et les services, un genre de TVA) qui s’appliquera au marché de l’or. En juin, les importations n’ont été que de 5 tonnes.

Il est quasi impossible pour l’or de grimper lorsque les banques de lingots indiennes n’achètent pas de métal, mais voici une très bonne nouvelle : les importations vont reprendre la semaine prochaine, et ce redémarrage des achats coïncidera avec les pressions haussières qui suivent habituellement la publication des chiffres de l’emploi américain.

« Personnellement, je m’attends à une croissance à deux chiffres. GST va y contribuer, mais même sans lui nous aurions atteint ces niveaux. (…) », a déclaré Rakesh Jhunjhunwala, l’un des meilleurs investisseurs indiens, le 4 juillet 2017.

La demande d’or en Inde est en attente, et je m’attends à ce que l’infrastructure du marché de l’or indien devienne aussi bonne que celle de la Chine dans les trois années à venir.

Plusieurs années de croissance économique à deux chiffres en Inde va déboucher sur une « ère haussière » pour la demande d’or. En bref, il s’agit du moment le plus favorable de l’histoire pour investir dans les métaux précieux.

Dans tout cycle économique, la croissance atteint généralement son maximum lorsque le cycle est à son pic. Le cycle économique américain a démarré il y a 8 ans, la croissance est robuste en termes relatifs. Cette vigueur devrait désormais pousser les salaires à la hausse, ce qui est une bonne nouvelle pour les investisseurs dans les minières.

Pourquoi ai-je utilisé l’expression « en termes relatifs » ? La Chine et l’Allemagne affichent le plus gros excédent commercial du monde tandis que les États-Unis ont le plus gros déficit.

Quoi de plus logique de voir l’Allemagne allier ses forces à celles de la Chine ? Un cartel de l’excédent commercial est en train de se créer. Cela va mettre une pression énorme sur l’administration Trump afin qu’elle dévalue le dollar par rapport aux autres devises, et peut-être directement par rapport à l’or.

Si le métal jaune traverse une période de faiblesse saisonnière, les investisseurs ne doivent pas se laisser distraire par le fait que l’or se trouve actuellement dans une zone clé technique et fondamentale d’achat. On peut s’attendre à une forte appréciation du cours dans les années à venir. (…) »

Source : TalkMarket.com