Les ventes de pièces d’or de la Royal Mint grimpent sur fond d’instabilité politique

8
1397
pièces d'or Britannia

Dans un entrepôt situé à une dizaine de miles du nord-ouest de Cardiff, la Royal Mint fait tourner ses machines durant la nuit afin de satisfaire la demande de l’un des plus grands bénéficiaires des remous politiques de l’année dernière, l’or et l’argent physiques.

La Monnaie, vieille de 1 100 ans et qui s’est implantée dans la région de Cardiff dans les années 60, produit 50 % de pièces et de lingotins d’or de plus qu’à la même période de l’année dernière, a déclaré le directeur Chris Howard alors que ses ventes ont augmenté de 33 % en janvier.

Avec des perspectives de croissance pour le cœur de son activité, et la frappe de pièces de monnaie limitée par l’avènement de la société sans cash, la Monnaie s’est fortement concentrée sur le développement de sa division « métaux précieux » durant ces dernières années. Sa contribution aux résultats financiers de la Royal Mint est passée de négligeable en 2012 à plus de 25 % l’année dernière.

« Avant, nous envoyions nos produits par boîte », a déclaré le responsable des ventes de métaux précieux Nick Bowkett, en pointant du doigt des pièces d’argent empilées pour expédition dans la salle de frappe de la Monnaie. « Désormais, nous les expédions par palette. »

Juste à côté se trouve le cœur d’activité de la Monnaie, la production de pièces commémoratives et de pièces de monnaie ayant cours légal pour une soixantaine de pays. On y produit à tour de bras de grandes quantités de pièces, notamment la nouvelle pièce d’une livre à 12 côtés, qui sortira en mars. Mais c’est la division métaux précieux qui prend vraiment de la vitesse.

Si à l’échelle mondiale la Royal Mint reste un petit poucet (ses ventes totales de 237 000 onces d’or de l’année dernière faisant bien pâle figure à côté des 1,2 million d’onces de Gold Eagle et Gold Buffalo vendues l’année dernière par la US Mint, des 534 000 onces de Philharmoniques en or vendues par la Monnaie autrichienne ou encore des 520 000 onces d’or vendues par la Perth Mint australienne), sa division métaux précieux a augmenté à la fois son chiffre d’affaires et ses profits de deux tiers l’année dernière.

Elle prévoit une croissance similaire cette année à travers le développement de ses activités dans ses marchés déjà clés américain et allemand, ainsi qu’ailleurs.

Environ 30 % de ses ventes de métaux précieux, surtout de pièces Britannia mais aussi de souverains ainsi que des lingotins et lingots allant de 1 g à 1 kilo, ont lieu via le site Web de la monnaie, tandis que les 70 % restants sont vendus à des grossistes.

Explosion du commerce de détail MP

Les investissements dans l’or des particuliers ont explosé durant les 15 dernières années. À près de 1 000 t l’année dernière, c’est 2,5 fois plus que les volumes de 2001.

Même si l’augmentation importante des investisseurs ayant revendu de l’or après la hausse des prix de l’année dernière a pesé sur la demande nette, les ventes d’or ont explosé en Europe après le vote du Brexit et les fluctuations en ayant découlé sur les marchés des changes.

Les ventes de la Royal Mint, société d’État, vers l’Allemagne ont plus que doublé l’année dernière en termes de volumes, tandis que les ventes domestiques ont progressé de plus d’un quart.

« L’effervescence autour du Brexit, ainsi que les incertitudes en ayant découlé, ont favorisé notre activité, surtout via notre plate-forme d’e-commerce. Le nombre de transactions post-Brexit a fortement augmenté par rapport aux volumes auxquels nous étions habitués, et cela se poursuit. »

Annuellement, l’or a connu depuis 2012 sa première hausse l’année dernière, grimpant de 10 % en dollars, tandis qu’en livre sterling le métal jaune a affiché une performance encore plus solide avec une hausse de 30 %.

Les remous observés sur les marchés actions ce mois, suite à l’investiture du président Trump ainsi que la dissipation de l’optimisme quant à ses politiques pour l’économie américaine, signifient que les investisseurs vont poursuivre leur recherche de la sécurité.

Le sondage mensuel de Reuters auprès d’un panel d’investisseurs professionnels de toute l’Europe, des États-Unis et du Japon a montré cette semaine que les investissements dans les marchés américains sont à leur plus haut depuis juin 2015, mais il suggère également que les marchés ont peut-être trop joué la carte de la relance.

Cette année, Howard anticipe des ventes encore soutenues aux États-Unis et en Allemagne. L’Asie, et ses deux plus gros marchés mondiaux des métaux précieux que sont la Chine et l’Inde, est pointée comme marché clé de croissance.

Mais cela ne sera pas nécessairement facile. La Monnaie britannique a réussi à contourner les restrictions d’importations de l’Inde grâce à son accord de licence avec le raffineur suisso-indien MMTC-PAMP, qui produit des souverains en son nom.

Howard admet que la Chine, qui a restreint les importations d’or l’année dernière, est un marché difficile à percer. « De mon expérience de 25 ans dans d’autres secteurs, le défi est toujours le même », déclare-t-il. « Tout le monde est conscient de la grande opportunité que représente la Chine, que c’est là où il faut être présent, mais comment y parvenir ? La problématique est la même pour les métaux précieux. »

Article de Reuters, publié le 1er février 2017

8 COMMENTAIRES

  1. « Howard admet que la Chine, qui a restreint les importations d’or l’année
    dernière, est un marché difficile à percer. « De mon expérience de 25
    ans dans d’autres secteurs, le défi est toujours le même »,
    déclare-t-il. « Tout le monde est conscient de la grande opportunité que
    représente la Chine, que c’est là où il faut être présent, mais comment
    y parvenir ? La problématique est la même pour les métaux précieux. »
    Je ne comprends rien !! Je croyais que la Chine dévorait l’or !!?? Pourquoi lire tout et son contraire ?

    • Simple, le gouvernement préfère de loin que les ventes se fassent sur le territoire et en Yuan, plutôt que des achats de métal à l’étranger, succeptibles de favoriser l’évasion de capitaux.

      • Oui, j’ai compris que cela se passe sur leur territoire !
        En ce cas, ce serait un mensonge tous ces articles sur les importations énormes d’or en Chine depuis l’occident, et ce, malgré leur grosse production qu’elle n’exporte pas…Qui dit vrai ???

        • Bah pour moi de toute manière, on nous enfume sur tous les plans, le pouvoir financier de la City, donc la couronne, est et a toujours été derrière tout ce qui ce passe, selon la version officielle, l’empire anglais, c’est du passé, mais moi j’y crois pas du tout, l’Amérique par exemple n’a été qu’un outil pour eux, d’où cette fausse indépendance gagnée par les ricains, or, tous les présidents Etasuniens sont issus de la même dynastie, qui elle même remonte à un roi d’Angleterre, ça ne s’invente pas.

          Tout ça, peu de gens en prennent compte ou même le savent, et si ils le faisaient, ils verraient réellement qui controlent cette planète, et n’ont jamais cessés de le faire.

          Concernant la Chine, la City a déjà déposé ses graines depuis des décennies, où la majorité pensent à tort que la Chine a profité de  » l’imbécilité mondiale  » pour y avoir installer leurs entreprises et profiter de la main d’oeuvre à bas cout, et que grace à ça, ils sont aujourd’hui une grande puissance.

          Moi j’ai un tout autre avis là dessus, le pouvoir politique et le pouvoir financier, jamais confondre les deux, le politique nous donne les versions officielles, les baguarres, trahisons etc… mais le pouvoir financier lui, est toujours gagnant, suit sa route, et ses plans sont systématiquement mis en oeuvre par tout ce petit monde, car tous doivent passer par ces groupes plus ou moins occultes, et partagent tous la même doctrine, ce n’est pas un hasard si ils emploient sans arrêt les mêmes mots, où qu’ils soient sur cette terre.

          Récemment qu’à dit le président Chinois ?

           » Encore plus de mondialisation  » ah, bizarre, je pensais que la Chine et la Russie étaient un frein aux néo-cons.

          Sans doute encore une imbécilité que les cours de l’or soit maintenu au ras du sol pendant que l’Ouest achète comme des assoiffés sans que ça ne pose de problème à leur ennemi de Wall-Street, faut dire qu’ils n’en sont pas, mais que voulez-vous on a été bercé avec les gentils d’un coté et les méchants de l’autre, on ne peut voir le monde autrement.

          Le pouvoir financier en a juste finit avec son outil Amérique et maintenant qu’il a finit son nouveau jouet à l’Ouest, il déménage tout son attiraille doré et argenté vers l’Ouest, à moindre cout, forcément.

          Quand à l’avenir qu’ils nous réservent, à la sauce mahoiste dont ils ne tarissent pas déloge, oui c’est soit disant démocrates occidentaux.

          Suppression du cash (l’Inde a montré le chemin), mettre en place les paiements électronique (mobile) les ricains commencent sérieusement avec Amazon, l’Europe suivra à n ‘en pas douter avec nos supermarché et autre FNAC, les Chinois eux participent aussi au Big data en lançant des distributeurs à reconnaissance oculaire.

          Nous sommes la cible, eux tous, sans exception, sont nos ennemis.

          • Juste à beaucoup d’égards, mais vous oubliez, ce que je ne comprends pas, ne soyons plus politiquement corrects, de grâce, de mentionner le noyau de la City, City qui se place, et même dans les protocoles de réception, au-dessus de la Couronne britannique :la saloperie Rothschild, que Henry Makow, bien placé puisque ce sont les patrons de sa tribu, dénonce pourtant….Les Rothschild détiennent et définissent et canalisent les flux monétaires mondiaux, tout passe par eux ! Depuis les Usa en 1913 jusqu’à la France en 1973. Tout est bouclé par cette clique puisque elle s’est arrangée pour que les états ne puissent plus battre monnaie! Un exemple : savez-vous que Bolloré est de mère Goldsmith, et que son entreprise a été sauvée par les Rothschild ? Je suis un vrai breton (Le Gall dit « le brebis galleux », cherchez et vous trouverez) , je sais de quoi, je parle…Quant à l’or, je n’y comprends plus rien…
            Une chose m’a mis la puce à l’oreille. Le site hystérique « silverdoctors » raconte un tas de fadaises : ils opposent l’or-papier acheté à l’Ouest, contre l’or physique qui serait acheté à l’Est, mais la nuit, quand la Chine est aux manettes, je ne vois jamais le cours monter en flèche. C’est à NY, qu’il monte et souvent dégringole complètement, il peut ensuite remonter quelque peu la nuit suivante en Chine, mais jamais comme à l’Ouest, qui, seul, connait les soubresauts…Enfin bref, l’été dernier, j’étais ENFIN à l’équilibre sur mes achats de physique, mais cela n’aura pas duré longtemps ! Vous en avez acheté au moins ?

            PS : « il déménage tout son attirail doré et argenté vers l’Ouest, à moindre cout, » vous voulez dire vers l’Est, je présume…

          • En ce qui concerne le tableau « Family’s tre », rien que le titre est un pipeau complet. Obama n’a Jamais été le « wolrd leader »…c’est de la connerie de dire cela…les world leaders sont les Rothschild et dans une moindre mesure les Rockfeller…Il n’y aurai pas que les Juifs, qui ont infiltré la noblesse, Les jésuites de la « Compagnie de Jésus »…ne seraient pas absents de ce jeu pervers……

          • Pas la peine de s’attarder sur ces détails venant de celle qui a fait ce tableau, si je me souviens bien c’était une jeune collégienne qui s’était amusée à retrasser les liens entre ces présidents, donc ses connaissances pour le reste sont logiquement les mêmes que l’on avait nous-mêmes au collège 😀

            Pour les métaux, j’ai commandé dès 2009, j’avais revendu un peu d’or pour reprendre ensuite de l’argent, mais je ne vend plus rien ni n’achète non plus, j’ai fait en sorte d’en avoir un peu de coté pour avoir quelque chose hors des banques, pas vraiment pour m’enrichir, mais pour avoir de quoi faire du troc tranquille avec des éleveurs ou maraîchers le jour venu.

            PS: perso je met la famille royale au dessus des roth machin, la couronne, tel satan, a décidé de ne plus se mettre en première ligne, c’est assez réussi enfin de compte, 99% de la population pense que l’Amérique est le grand méchant loup.

            Israël n’est qu’un parasite sur une baleine, on voit de toute manière que les fous dans cette tribu, sont avant tout cabalistes, donc satanistes, y’a plus rien de juif là dedans, et les juifs même bien placés, profitant des évênements, subiront le même sort que nous autres, mais ça, c’est à la fois leur égo et leur ignorance qui les aveugles.

          • Merci ! du dialogue Je persiste et signe pour dire que les Roth sont plus riches et importants que la couronne… certains prétendent que les Jésuites domineraient tout ce petit monde. Une chose est certaine : les Jésuites et les Rothschild sont très proches …il suffit d’étudier leurs liens… Dont ce sale pape…
            Contrairement à vous, je pense que tout cela est très, très Juif ! un Attali jubile ! Et que nous assistons au triomphe d’une caste qui s’est jurée de nous dominer depuis des siècles et des siècles…le Talmud, lisez-le si ce n’est fait, a été écrit entre le 6 ème et le 14 ème siècle. Il aura bien inspiré les prétendus « faux » protocoles qui ne sont qu’un résumé du talmoud …Tant qu’un si petit groupe tiendra la FED et les banques centrales, tout ira de mal en pis…

Comments are closed.