Achat d’or : historiquement, le moment le plus opportun de l’année, c’est maintenant

0
1914

Récemment, j’ai parlé de deux classes d’actifs qui ont tendance à souffrir jusqu’à l’automne, à savoir les actions et Bitcoin. J’ai pensé que vous aimeriez que l’on parle d’un actif qui jouit d’une hausse saisonnière dans les mois à venir. Cela existe, bien entendu, et un actif qui présente de belles perspectives à ce moment de l’année, c’est l’or.

Vous avez probablement déjà entendu que l’or a tendance à être vigoureux durant la seconde moitié de l’année. Mais quand commence exactement cette hausse, et combien de temps dure-t-elle en moyenne ?

Focus sur les tendances saisonnières du métal jaune

Observez le graphique de la performance saisonnière de l’or. Contrairement aux graphiques standards, les graphiques saisonniers mettent en exergue la performance moyenne d’un actif en fonction de la période de l’année. Dans le cas qui nous occupe, nous avons intégré le prix de l’or tout au long de l’année durant ces 20 dernières années. L’axe horizontal représente les mois de l’année, l’axe vertical la performance moyenne.

Durant ces 2 dernières décennies, l’or a tendance à grimper au début du mois de juillet. La période saisonnièrement vigoureuse est mise en évidence en bleu. Historiquement, elle commence le 6 juillet pour se terminer le 24 février de l’année suivante.

Durant cette période positive, la hausse moyenne de l’or sur ces 20 dernières années s’est élevée à 8,62 %. Durant le reste de l’année, le métal jaune a tendance à se replier. En bref, la période saisonnièrement positive pour l’or est en train de commencer.

Pour l’or, Noël c’est durant l’été

En ce qui concerne les métaux précieux, la période festive ce n’est pas fin décembre, mais durant l’été. Cette tendance saisonnière s’explique : l’or n’est pas qu’un actif financier et un métal industriel. On estime qu’environ deux tiers de la production d’or est utilisée pour la création de bijoux. Cette demande de la joaillerie a donc un effet visible sur les prix.

Il y a de nombreuses fêtes et festivals internationaux qui commencent à affecter le prix de l’or maintenant. Il y a Noël, le Nouvel an chinois et la saison des mariages en Inde. À ces occasions, on offre souvent de l’or. Vu que les bijoutiers remplissent leurs stocks quelques mois à l’avance, le marché haussier saisonnier de l’or commence déjà au début du mois de juillet.

Hausse saisonnière de l’or : quel est le taux de fiabilité ?

La période positive pour l’or démarrant le 6 juillet et se terminant le 14 février a permis d’engranger un bénéfice dans 75 % des cas durant ces 20 dernières années (15/20). Durant ces 15 années de hausse, celle-ci s’est élevée en moyenne à 14,33 %, alors que durant les cinq années de repli la baisse est en moyenne de 6,86 %. (…)

Et quid de l’argent ?

Même s’il y a souvent une forte corrélation entre le cours de l’or et de l’argent, les mouvements saisonniers du métal gris sont fort différents. Cela s’explique par le fait que le poids de la demande industrielle pour l’argent est bien plus important. Les tendances saisonnières de l’argent métal sont donc différentes, et à vrai dire elles se rapprochent plus de celles du platine et du palladium. (…)

Article de Dimitri Speck, publié le 7 juillet 2017 sur SafeHaven.com