Le dollar depuis la création de la FED : le saviez-vous ?

0
1804
dollar politique trump

Après notre article sur l’histoire monétaire passionnante des États-Unis, nous continuons avec l’histoire du dollar depuis la création de la FED en 1913 ainsi que de nombreux faits insolites le concernant :

Alors que le XXe siècle se profilait, la monnaie aux États-Unis consistait en des pièces d’or et d’argent, des certificats or et argent, des billets de banques privées et les fameux greenbacks, une monnaie papier émise pour financer la guerre de Sécession.

En 1913, l’ère moderne du dollar américain démarra avec la création de la Federal Reserve. À sa création, la FED reçut le pouvoir d’émettre les « billets de la Federal Reserve », un nouveau type de monnaie papier. Au début, ces billets devaient être garantis par de l’or, soit être « de la monnaie légale » (conforme à la Constitution), d’après le Federal Reserve Act de 1913.

Malheureusement, la Banque centrale américaine s’est rapidement retrouvée à court d’or pour garantir sa masse monétaire. Au beau milieu de la Grande Dépression, le président Roosevelt parapha l’Emergency Banking Act (1933) ainsi que le décret 6102. Ce dernier interdisait la possession de métal jaune et mit fin au standard or.

Après avoir revisité une forme du standard or pendant des décennies à partir de la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1971 le président Nixon supprima aux États-Unis toute forme de lien entre le dollar et l’or en annulant la convertibilité du billet vert en métal.

Aujourd’hui, il y a environ 1,54 trillion de dollars en circulation, composés à plus de 99 % de billets. L’encre verte fut choisie pour combattre la contrefaçon vu que des appareils photo noir et blanc étaient souvent utilisés pour créer des faux.

Andrew Jackson, qui apparaît ironiquement sur le billet de 20 $, s’est opposé à l’argent papier. Il estimait que seuls l’or et l’argent devaient servir de moyen d’échange.

Environ deux tiers des billets de 100 $ se trouvent en dehors des États-Unis. Chaque jour, le Bureau of Engraving and Printing imprime 38 millions de billets pour une valeur de 541 millions de dollars. L’« usine à argent », comme il est surnommé aux États-Unis, dispose de deux imprimeries, l’une à Washington D.C. et l’autre à Fort Worth.

En 2017, la FED a commandé 7,1 milliards de nouveaux billets pour une valeur totale de 209 milliards de dollars. Plus de 70 % des billets fraîchement imprimés servent simplement à remplacer les billets endommagés. Pour qu’ils soient considérés en tant que tel, plus de 50 % du billet doit être illisible.

Que se passe-t-il avec les dollars qui vont à la poubelle ? Ils sont recyclés pour servir de matériaux de construction.

La durée de vie des billets varie de 4,5 à 15 ans, en fonction des coupures. En ce qui concerne les pièces, leur durée de vie moyenne est d’environ 25 ans, d’après la US Mint. On estime que les Américains jettent pour environ 62 millions de pièces chaque année. En 2016, la US Mint a produit 16 trillions de pièces pour une valeur d’un peu plus d’un milliard de dollars.

La Corée du Nord serait le plus gros faussaire en ce qui concerne le dollar américain : cet État a créé des « superdollars » de 50 et 100 $ tellement bien faits qu’ils circulèrent durant de nombreuses années. Mais aujourd’hui, la contrefaçon est plus compliquée grâce à l’apparition de nombreux dispositifs de sécurité, comme l’impression en 3D, la micro impression, les rubans de sécurité, etc.

Renouveler régulièrement l’apparence des billets permet également de combattre la contrefaçon. De nouveaux billets pour les coupures de 5, 10 et 20 $ feront leur apparition en 2020. En revanche, le billet d’un dollar est toujours identique au modèle de 1929. Il faut dire que sa faible valeur décourage les faussaires.

En ce qui concerne le style des billets, seules des personnes décédées peuvent y apparaître. Dans l’histoire monétaire des États-Unis, une seule femme a figuré sur un billet américain. C’était Martha Washington, dont le visage fut imprimé sur les certificats argent d’un dollar.

Lorsque les nouveaux billets arriveront en 2020, ils afficheront les visages d’Hariet Tubman, de Martin Luther King Jr, d’Eleanor Roosevelt, etc.

histoire du dollar depuis la Fed