Actualités or-argent du 22 octobre 2020

0
463
or de la Buba
  • Les métaux précieux poursuivent leur chemin sur une voie ascendante. Hier, l’or a brièvement franchi la barre des 1.930 $, tandis que l’argent a grimpé jusqu’à 25,24 dollars sur le marché spot. Les espoirs de voir passer un plan de stimulation avant la présidentielle ont fait baisser le dollar et grimper les métaux précieux.
  • À presque 2 semaines de la présidentielle, on ne parle pour ainsi dire que de cela. On pourrait presque penser que ce plan de relance est utilisé afin d’occulter la campagne qui devrait faire rage en ce moment. Que ce soit intentionnel ou pas, c’est un fait… On évoque très peu les idées et les programmes des candidats pour se focaliser sur combien d’argent on va déverser sur l’économie. Quoi qu’il en soit, la saga se poursuit. Les démocrates ont bloqué le vote au Sénat du plan républicain d’urgence à 500 milliards de dollars. Mnuchin et Pelosi continuent de négocier sur un plan global qui devrait tourner autour des 2 trillions.
  • Les perspectives d’un vaccin contre le coronavirus continuent de s’obscurcir. Hier, on a appris qu’un volontaire des tests cliniques d’AstraZeneca est décédé, ce qui n’a fait que renforcer l’opinion des sceptiques qui se demandent comment on pourrait avoir un vaccin efficace en si peu de temps. Certes, les moyens déployés sont probablement sans précédent vu l’enjeu. Mais cela n’occulte pas le fait que les vaccins contre les virus en général, et les coronavirus en particulier, sont difficiles à créer. Cela fait des décennies que le sida sévit, il n’y a aucun vaccin à ce jour, par exemple.
  • Chris Vermeulen, de Technical Traders, fait partie des bulls qui pensent que les métaux précieux se dirigent vers de nouveaux records d’ici la fin de l’année. Selon lui, le contexte technique indique que l’or devrait atteindre entre 2.100 et 2.300 $ d’ici la fin de l’année. « L’or défend ses gains car il s’agit vraiment de la tempête parfaite pour les métaux précieux. Plus il y a de soucis dans l’économie, plus c’est positif pour les métaux en raison des stimulations, des pressions que cela engendre pour les devises, etc. » Pour les actions minières, le potentiel haussier est de 60 %, selon Vermeulen.
  • Selon TD Securities, les traders de l’or ne doivent pas se laisser distraire. Selon la firme, l’adoption d’un plan de stimulation aux États-Unis n’est qu’une question de temps. Elle estime qu’il s’agira d’un plan massif. Les marchés commencent à valoriser une large victoire démocrate. Cela se matérialise par un dollar plus faible, des actions qui s’apprécient et une courbe des rendements qui se creuse.
  • Au rayon des obligations à rendement négatif, nous nous approchons à nouveau du record du mois d’août 2019 (17 trillions). Il s’agit bien entendu d’un développement positif pour les métaux précieux.