Baisse de l’or et de l’argent : les criminels sont toujours en charge

1
1939
or physique

« Se débarrasser du vieux pour faire place au neuf ». Wall Street et la Fed voulant séduire Trump, au moment même où il a remporté la présidence, les manipulateurs se sont mis au travail pour faire grimper les marchés actions et faire baisser l’or.

Mais que s’est-il passé avec les menaces des médias qui prédisaient un krach boursier, en cas d’élection de Trump ? Hier, Stanley Drunkenmiller a déclaré qu’il avait vendu tout son or, en raison de l’inflation à venir. Je ne me souviens pas avoir entendu une seule fois dans ma vie une référence affirmant que l’or est inversement corrélé  à l’inflation. Quelqu’un a dû verser du LSD dans le scotch de Drunkenmiller. Mais, une fois de plus, Drunkenmiller fait partie de la famille de Soros, ce qui en fait l’ennemi du peuple et de la vérité.

Le programme économique de Trump repose essentiellement sur les dépenses d’infrastructures et la génération d’inflation. Les actions largement surévaluées, qui bénéficient des dépenses d’infrastructures, comme Caterpillar et Terex, ont fortement grimpé durant ces derniers jours. Si Trump parvient à conduire son programme économique, la fiscalité des entreprises sera abaissée et le gouvernement refera le coup d’Obama, en ce qui concerne les infrastructures. À savoir, des ponts menant nulle part, financés par davantage de dette.

Je suis sûr que les investisseurs, dont le cerveau dispose d’au moins 2 neurones, ce qui de facto exclut Larry Kudlow, ont compris que les plans de Trump allaient creuser le déficit fédéral et accélérer l’émission des Treasuries. Il est probable que la Fed doive monétiser une partie de cette nouvelle dette émise. C’est une recette idéale pour pousser à la hausse les cours de l’or et de l’argent.

Comment expliquer les mouvements actuels des marchés ?

Ce qui se passe actuellement sur les marchés n’est rien d’autre que la réaction automatique des algorithmes des hedge funds en réponse aux interventions massives de la Plunge Protection Team (la Fed + le Working Group on Financial Markets, des gens du Trésor). La PPT est entrée en action pour faire évoluer, en sens opposé, les contrats à terme des actions et de l’or, tandis que les algorithmes ont enfoncé le clou.

Le massacre du cours de l’or a pour objectif de rassurer, suite à l’élection de Trump en tant que président. Et il ne peut se produire que via les marchés « papier » frauduleux de New York et de Londres. Sans surprise, Drunkenmiller est un partisan du GLD, la vitrine de ces marchés « papier » criminels.

Aujourd’hui (vendredi), le cours de l’or a été stable, ou en hausse, sur les marchés orientaux axés sur le métal physique. Il a fallu attendre l’ouverture du COMEX pour que les criminels démarrent le feu d’artifice. Entre 11h30 et 12h (EST), 48 239 contrats d’or « papier » ont été subitement mis en vente au COMEX. 48 239 contrats, cela représente 4,8 millions d’onces d’or, soit 150 tonnes. Près de 6 milliards de dollars d’or « papier » ont été mis en vente en 30 minutes. De 11h30 à 1h30 (EST), soit à la fermeture du COMEX, un peu moins de 103 000 contrats ont été vendus, ce qui représente 10,3 millions d’onces d’or papier, soit 321,8 tonnes. À titre de comparaison, les États-Unis produisent environ 200 tonnes par an. Ne vous méprenez pas, il ne s’agit pas d’une coïncidence si cette opération-choc contre l’or a été planifiée un vendredi, qui était un jour férié, après que la majorité du reste du monde ait éteint son ordinateur pour rentrer à la maison et profiter du week-end. Il s’agit du mode opératoire classique utilisé par les criminels en charge du système.

D’après le COMEX, ses coffres disposent d’un peu plus de 2 millions d’onces d’or disponible pour livraison. Si une telle différence entre les volumes des contrats à terme et la matière première concernée, disponible directement, était si grande pour tout autre marché du CME, le régulateur interviendrait immédiatement, c’est sûr et certain. Pourquoi en va-t-il alors autrement pour l’or ? Les marchés de l’or et de l’argent sont les plus manipulés du monde. Les responsables de ces manipulations seront toujours en place sous Trump.

La bonne nouvelle est que l’accumulation d’or physique, qui a lieu en Orient, va s’accélérer cette semaine en raison de cette baisse du prix (note : c’est d’autant plus vrai en Inde, suite au chaos monétaire qui y règne). Ce sera le catalyseur qui définira la limite sous laquelle les élites occidentales ne pourront descendre. (…) »

Article d’IRD.com, publié le 11 novembre 2016.

1 Commentaire

  1. Ayant acheté de l’or en 2012, je ne suis à l’équilibre que si l’once est à 1400 dollars…. Une fois de plus, la catastrophe…et je ne peux pas revendre ! cela fait combien d’années que le NAP n’est plus à 240 euros, prix auquel je l’ai payé ? Des années…Si j’avais su, je ne serais jamais venue sur ce champ miné !

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here