Comment se portent les ventes de pièces d’or et d’argent aux États-Unis ?

0
1881
or

Les ventes de pièces d’or de la Monnaie américaine, les Gold Eagle, ont atteint leur plus bas volume depuis avril 2007. En revanche, les achats de pièces d’argent ont grimpé de 10 % au mois d’avril (par rapport au même mois de l’année précédente), d’après les statistiques publiées lundi par le gouvernement américain.

La U.S. Mint a vendu 4500 onces d’American Eagle en avril. Il s’agit d’une baisse de 25 % par rapport au même mois de l’année dernière. Il s’agit néanmoins d’un bond de 29 % par rapport au mois de mars.

Durant le mois dernier, l’or a grimpé jusqu’à 1365,23 dollars l’once (plus haut de 2 mois et demi) en raison de l’augmentation des tensions en Syrie, des sanctions américaines imposées à la Russie ainsi que des tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis, qui ont eu des conséquences néfastes sur les marchés actions ainsi que sur le dollar, qui s’est affaibli par rapport à ses concurrents.

Le prix de l’or a ensuite glissé lorsque la Federal Reserve a annoncé que l’économie américaine est toujours en course pour enregistrer une solide croissance durant le reste de l’année, suggérant ainsi davantage de relèvements des taux en 2018.

Les petits investisseurs ont également progressivement perdu leur appétit pour l’or alors que les marchés actions, qui respirent la forme, offrent des alternatives tentantes. La vente de pièces existantes a également contribué à éroder la demande pour les pièces d’or flambant neuves.

La monnaie américaine a vendu 915.000 onces d’argent de Silver Eagle en avril, d’après les statistiques publiées. Il s’agit de chiffres stables par rapport à mars. Comparé au même mois de l’année précédente, il s’agit d’une hausse de 9,6 %.

Source : Reuters