Comment transporter 8.000 lingots d’or dans le plus grand des secrets

0
23701
Rapatriement or Pologne

La Pologne a créé la surprise il y a quelques jours en annonçant le rapatriement réussi de 100 tonnes de lingots d’or qui se trouvaient à la Banque d’Angleterre. Il n’aura fallu que quelques mois, et 8 voyages, pour finaliser l’opération. Pour rappel, l’Allemagne n’avait rapatrié que 5 tonnes de métal durant la première année de son programme de rapatriement.

C’est la société de sécurité G4Si qui s’est chargée de l’opération. Si elle fut réussie, ce ne fut pas pour autant une mince affaire. L’un des employés qui ont supervisé le transport a déclaré qu’il s’agit de l’un des plus vastes mouvements d’or entre banques centrales et organisé par le privé. L’opération a exigé énormément de communication et de coordination entre différentes entités, notamment les forces de police.

Les voyages se sont faits de nuit, dans le plus grand des secrets. Un convoi de fourgons blindés spéciaux, escortés par la police et par un hélicoptère, ont assuré le transport des lingots jusqu’à l’aéroport de Londres. Arrivée en Pologne dans 2 aéroports non identifiés, la précieuse cargaison a été escortée par la police polonaise jusqu’aux coffres de la banque centrale du pays, et ce, sans prendre le moindre risque. Le convoi n’a jamais cessé de rouler, même lorsqu’il a croisé des feux rouges…

Pourquoi l’or de la Pologne était à Londres

Alors que les tensions avec l’Allemagne font craindre le pire, la Pologne décide d’évacuer vers l’étranger l’ensemble de ses réserves d’or, ainsi que d’autres actifs, en 1939. En 1943, le pays décide de conserver ses lingots dans 3 pays : au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Outre le rapatriement de son or, la Pologne s’est lancée dans des achats cette année. Selon le directeur de G4Si, la décision de la Pologne se comprend. Il a déclaré : « Alors que l’insécurité géopolitique ne fait que croître, cette décision est tout sauf une surprise. »

Source : g4si