Historique : le cours spot de l’or à plus de 2.000 $, BoA prédit 3.000 $

0
2551
or et argent

Tel un train que rien ne peut arrêter, l’or bat record sur record. Hier, le cours spot a franchi pour la première fois de l’histoire la barre des 2.000 $. Au moment d’écrire ces lignes, il est à 2.030 $, tandis que l’argent métal a largement franchi à nouveau les 26 $. Ces 2.000 $ vont-ils devenir le nouveau plancher ? Ce n’est pas à exclure. Les analystes de BoA prédisent 3.000 $ dans les 18 mois à venir, selon cet article de MarketWatch :

« L’or s’est apprécié ce mardi. La hausse s’est accélérée en fin de séance, tandis que la clôture a permis au métal d’enregistrer de nouveaux records à plus de 2.000 $. Ce mouvement a été engendré par la poursuite de la baisse des rendements obligataires, ainsi que le repli d’un dollar abandonnant une partie de ses gains récents.

Les analystes de la recherche mondiale de Bank of America prédisent que l’or va s’apprécier d’environ 50 % dans les 18 mois à venir. Ce qui correspond à un objectif de 3.000 $ l’once. BoA estime que les autres métaux précieux vont bénéficier de l’environnement du Covid-19.

« Lorsque vous vous penchez sur les niveaux nécessaires (du dollar index et des taux réels) pour avoir l’or à 2.500 $, le DXY (dollar index) devrait être à 90 et les taux réels à -2 %, a déclaré Michael Widmer, stratégiste métaux, dans une note publiée le 3 août. Cela permettrait de propulser l’or à 2.500 $. Mais le DXY à 80 et les taux réels à -1,5 % seront également suffisants pour propulser l’or à 2.500 $. » Autrement dit, la valeur du dollar et les taux réels sont les 2 facteurs les plus importants pour le cours de l’or. Plus ils baissent, plus le métal va grimper. Le dollar index était de 93,387 hier. (…)

Les experts dans les matières premières estiment que les investisseurs ont les yeux rivés sur la FED afin de déceler des signes de nouvelles stimulations monétaires. De son côté, le Congrès discute d’un nouveau plan d’aide. Ces dossiers pourraient alimenter une nouvelle hausse de l’or, selon Carlo Alberto De Casa, analyste en chef d’ActivTrade.

« Il est clair que le niveau de résistance de 2.000 $ est un seuil important, les volumes actuels sont significatifs, a-t-il écrit dans une note. Toute nouvelle concernant des stimulations monétaires additionnelles de la FED pourrait permettre au métal de franchir ce seuil de résistance. »

Ce qui n’aura pas été nécessaire, au final. »