Hyperinflation 2020 : le guide complet

0
1823
hyperinflation 2020 guide

On sait tous grosso modo ce qu’est l’hyperinflation. Mais savez-vous comment ses graines sont plantées ? Combien de temps elle prend pour se manifester ? Dans ce guide (source), nous nous penchons sur ce phénomène monétaire ainsi que les signes qui permettent de l’anticiper.

Hyperinflation : définition

Historiquement, l’hyperinflation est toujours un phénomène politique. La perte d’une guerre, l’effondrement d’un gouvernement, une pandémie comme celle du coronavirus qui met l’économie à genoux… Une crise politique majeure est toujours derrière les phénomènes d’hyperinflation. Pour répondre à cette crise, le pouvoir en place se met habituellement à créer de la monnaie, toujours plus, jusqu’à ce que l’inflation commence à se manifester. Lorsqu’elle accélère, la création monétaire augmente de plus belle. Pour déboucher sur l’hyperinflation.

La définition technique de l’hyperinflation du Professeur Steve Hanke est la suivante : l’inflation doit dépasser les 50 % par mois, et perdurer au moins pendant 30 jours consécutifs.

Durant un tel phénomène, la masse monétaire augmente, la vélocité augmente tandis que le PIB réel baisse simultanément. Ces 3 paramètres font en sorte que les prix augmentent très rapidement.

Les étapes qui mènent à l’hyperinflation

  1. Les dépenses publiques dérapent. Par exemple lorsque le déficit est de 40 % des rentrées fiscales et lorsque la dette dépasse les 80 % du PIB.
  2. La banque centrale commence à acheter des obligations avec de l’argent fraîchement créé.
  3. La devise commence à être victime de fuites des capitaux.
  4. Toutes les émissions obligataires ne trouvent plus preneur.
  5. Les investisseurs privilégient les obligations à court terme lorsqu’il est clair que la dette ne baissera jamais.
  6. Le gouvernement doit augmenter sans cesse la création monétaire pour acheter les obligations nécessaires au bouclage du budget.
  7. La vélocité de la monnaie augmente. Certaines personnes commencent à remarquer que les prix grimpent. Elles achètent donc le plus vite possible, même des choses dont elles n’ont pas encore besoin. Cet argent qui est dépensé dès qu’il est gagné est un signe annonciateur de l’hyperinflation. Soit lorsqu’épargner est la chose idiote à faire.
  8. La population utilise de plus en plus les devises étrangères, ou l’or, en tant que réserve de valeur lorsqu’elle réalise que sa propre monnaie ne peut remplir ce rôle. Et elle le fait même si c’est interdit par le gouvernement.
  9. Un marché noir parallèle apparaît pour le marché des changes.
  10. Le marché noir s’étend au commerce, alors que les gens commencent à recourir au troc, ou à l’échange avec des devises étrangères ou de l’or.
  11. Le gouvernement gèle les comptes en banque pour empêcher les retraits et la conversion en devises étrangères ou en or. De plus, ce bank run est une menace pour les banques.
  12. Les salaires et les prix deviennent arrimés à quelque chose de plus stable, par exemple une devise étrangère ou l’or.
  13. Les salaires sont désormais payés de façon hebdomadaire ou quotidienne. Ce qui ne fait qu’accélérer la vélocité de la monnaie.
  14. Les taux d’intérêt explosent.
  15. Les échéances des crédits sont beaucoup plus courtes. De 30 ans, on passe à quelques mois maximum.
  16. Le marché noir devient majoritaire par rapport aux marchés légaux. Les gens ignorent l’obligation d’utiliser la monnaie nationale vu qu’il devient impossible de faire appliquer la loi. Les entreprises qui respectent la loi et qui vendent aux prix fixés par le gouvernement deviennent vite incapables de s’approvisionner et font faillite. Ce qui ne fait que renforcer la prédominance du marché noir.
  17. Les gens commencent à refuser la monnaie locale.
  18. Les rentrées fiscales s’effondrent car l’hyperinflation a dévasté l’économie, et la majorité de ce qu’il en reste se déroule sur le marché noir. Le gouvernement perd son pouvoir économique, si bien qu’il risque de s’effondrer.

Historiquement, il faut attendre de 2 à 3 ans pour qu’une création monétaire importante se traduise par une accélération significative de l’inflation.

En bref, plus la dette est importante, plus le risque de voir la masse monétaire augmenter pour financer cette dette qui ne cesse de grimper est important. Et plus la masse monétaire gonfle, plus le risque d’hyperinflation augmente.

Ci-dessous, voici le tableau Hanke-Krus qui recense tous les cas d’hyperinflation de ces 100 dernières années (à l’exception du plus récent du Zimbabwe) :

Ci-dessous, un tableau des exemples qui ont lieu en ce moment, ou qui sont en train de se développer :

hyperinflation 2020

Se protéger de l’hyperinflation

Durant une telle période trouble, la sécurité et la liquidité sont les préoccupations premières des investisseurs qui souhaitent protéger leur patrimoine.

Or et argent

Durant un épisode d’hyperinflation, l’or et l’argent sont une solution de protection de premier choix. Ils conservent leur pouvoir d’achat et sont aisément transportables, même en cas de troubles sociaux.

Immobilier

L’immobilier offre également une bonne solution pour préserver son patrimoine, mais il n’a pas la liquidité et la portabilité de l’or.

Investissements à l’étranger

Avoir de l’argent à l’étranger peut être positif, notamment lorsque le gouvernement impose des contrôles de capitaux.

Actions

Si les actions offrent une certaine protection contre l’inflation, les bénéfices de certaines entreprises peuvent être laminés par les conditions économiques qui prévalent durant un épisode d’hyperinflation.