L’argent franchit les 20 $, Citi prédit 25 $ et 2.000 $ pour l’or

0
2678
pièces d'or et d'argent

Les facteurs positifs qui se développent sur le marché de l’or vont permettre au métal jaune de battre son record de 2011, d’après Citigroup Inc.

Les métaux précieux bénéficient des politiques monétaires accommodantes, des taux réels modestes, des flux entrants records dans les ETF et de l’augmentation de l’allocation des portefeuilles aux métaux. C’est ce qu’ont écrit les analystes de la banque américaine, dont Aakash Doshi et Ed Morse, dans un rapport récemment publié.

L’or à 2.000 dollars d’ici 6 à 9 mois

Citi s’attend à ce que l’or batte son record historique dans les 6 à 9 mois à venir. La banque estime même qu’il y a 30 % de chances pour que le métal jaune atteigne les 2.000 $ dans les 3 à 6 mois à venir.

« Le prix de l’or nominal a déjà atteint des niveaux records dans toutes les autres devises que le dollar du G-10 et des marchés émergents majeurs cette année », ont écrit les analystes de City. Un nouveau record en dollars « n’est plus qu’une question de temps ». Ils ont ajouté que la demande pour les réserves de valeur vont également profiter à l’argent métal, qui a enregistré un plus haut de 3 ans à New York ce lundi.

Citigroup rejoint une longue liste d’observateurs des marchés qui prédisent que l’or va soit tester soit dépasser son record, alors que la recrudescence des cas de coronavirus ici et là semble indiquer que la reprise prendra plus de temps que prévu et sera disparate.

Depuis le début de l’année, l’or s’est apprécié de 19 % pour atteindre des niveaux plus vus depuis 2011 alors que la pandémie a poussé les investisseurs vers les valeurs refuges. Les politiques monétaires accommodantes et autres mesures prises pour amortir le choc économique ont également soutenu la demande.

De 25 à 30 $ pour l’argent d’ici 6 à 12 mois

En ce qui concerne l’argent métal, City anticipe une hausse jusqu’à 25 $ dans les 6 à 12 mois à venir. Son scénario le plus optimiste envisage les 30 $. Il se matérialiserait en cas de reprise économique mondiale. Il faut remonter à 2013 pour trouver l’argent autour des 30 $, tandis que l’or est déjà proche de son record de 1.921 $ de 2011.

Les 2 métaux précieux sont dans une série de 6 semaines consécutives de hausse alors que les investisseurs réfléchissent aux conséquences de nouvelles stimulations dans les économies clés. Les 4 gouvernements majeurs de l’Union européenne négocient quant à eux un énorme plan de sauvetage, qui semble proche d’un accord (ndlr : un accord a été trouvé entre-temps). Aux États-Unis, des discussions à propos de nouveaux plans de stimulations ont démarré lundi. De son côté, la FED se réunit la semaine prochaine dans un climat de pression pour qu’elle en fasse davantage alors que l’augmentation des cas de coronavirus menace les perspectives économiques.

Source