Le déficit commercial américain se creuse, nouveau record par rapport à la Chine

0
329
exportations

Le déficit commercial américain a atteint en septembre son plus haut niveau depuis 7 mois en raison d’une demande domestique importante qui a effacé le rebond des exportations américaines.

Vendredi, le département du Commerce américain a déclaré que le déficit commercial s’est creusé pour atteindre 1,3 %, soit un montant de 54 milliards. Cela fait 4 mois d’affilée que le déficit commercial US empire. Au mois d’août, il était de 53,2 milliards de dollars.

La tendance se poursuit malgré les politiques protectionnistes de l’administration Trump. Celles-ci ont créé des tensions commerciales avec la Chine, ainsi que des mesures de représailles par d’autres de ses partenaires tels que l’Union européenne, le Canada et le Mexique.

Le déficit commercial avec la Chine, politiquement sensible, a bondi de 4,3 % pour atteindre un chiffre record de 40,2 milliards de dollars en septembre. Les économistes interrogés par Reuters avaient prédit un déficit commercial global de 53,6 milliards de dollars pour le mois de septembre.

Ajusté à l’inflation, ce déficit atteint un record historique de 87 milliards de dollars pour le mois de septembre, en hausse par rapport aux 86,3 milliards du mois d’août.

La semaine dernière, le gouvernement américain a rapporté que ce déficit commercial a réduit la croissance du premier trimestre de l’année de 1,78 %. Il s’agit d’un record depuis le T2 de l’année 1985. (…)

En septembre, les importations de biens et de services ont augmenté de 1,5 % pour atteindre 266,6 milliards de dollars, un montant historique. Les importations de biens d’équipement tels que les équipements de télécommunication, les moteurs d’avions civils et les ordinateurs ont atteint un record. On a également enregistré une hausse des importations de jouets, de téléphones portables, de vêtements et d’articles ménagers.

Les exportations ont, quant à elles, grimpé de 1,5 % pour atteindre 212,6 milliards de dollars en septembre. Les exportations ont été dopées par les matériaux et les équipements industriels, qui ont atteint un record. Les exportations de soja ont baissé de 0,7 milliard en septembre.

Source : Reuters