Le marché de l’or reprend son souffle, la tendance haussière reste intacte

0
1283
Or

Le marché de l’or reprend quelque peu son souffle alors que le prix du métal poursuit sa consolidation au-dessus de la zone de résistance des 1.800 $. Cela dit, un analyste de Saxo estime que le potentiel de hausse de l’or reste intact alors que les contrats à terme d’août s’échangeaient hier à 1.807,5 dollars, en légère baisse.

« Tandis que le dollar bataille avec un seuil de support majeur, que les tensions sino-américaines reprennent et que les taux réels plongent davantage en territoire négatif, les fondations pour une nouvelle hausse sont là », a écrit Ole Hansen, responsable de la stratégie matières premières de Saxo Bank, dans un rapport publié mercredi.

Hansen est particulièrement attentif aux marchés obligataires alors que les marchés spéculent sur l’adoption du contrôle de la courbe des taux par la FED à partir de septembre.

Il précise également que l’augmentation de l’inflation dans un environnement fait de taux bas signifie que les taux réels peuvent devenir encore plus négatifs. En raison des conditions économiques actuelles, les obligations sont inutiles en tant que valeur refuge, ce qui fait de l’or un actif attractif.

« Le marché obligataire se comporte depuis avril comme si la FED exerçait déjà un contrôle de la courbe des taux. Si le rendement des notes sur 10 ans est confiné dans un écart relativement restreint de 70 à 80 points de base, le rendement réel a évolué dans la direction opposée, a-t-il écrit. Il s’agit d’un développement qui soutient l’argument en faveur d’un investissement fondamental dans les métaux précieux afin de se constituer un portefeuille équilibré. »

Il y a également une volonté politique grandissante en faveur d’une inflation plus élevée alors que les gouvernements continuent de libérer d’énormes quantités de stimulations fiscales afin de relancer l’économie mondiale, dévastée par la pandémie de coronavirus.

Bien que le marché de l’or soit habité d’un sentiment bullish et d’un intérêt des investisseurs sans précédent, Hansen estime que le marché devra peut-être corriger afin d’attirer de nouveaux capitaux.

« Le graphique de l’or indique que ce marché a besoin d’une correction plus importante, ainsi qu’une période de consolidation plus longue. Cela dit, la demande d’investissement sous-jacente a été suffisamment forte pour empêcher cela. La demande des ETF or reste solide vu que leurs stocks de métal battent record sur record. »

Source