L’or reste bon marché par rapport aux actions

0
4403
Historique ratio or S&P 500

Si le cours de l’or a connu des fortunes diverses durant ces dernières semaines, il reste solidement en hausse par rapport à son prix d’il y a 12 mois. Et si on regarde 20 ans en arrière, le rally est plutôt spectaculaire vu que lorsque nous sommes entrés dans ce nouveau millénaire, il suffisait de débourser 270 $ pour acquérir une once d’or.

L’or est-il surévalué en février 2020 ?

D’où la question de savoir si le métal jaune est surévalué en ce moment. A-t-il grimpé de façon exagérée et trop rapidement ? Les partisans de l’or font-ils (à nouveau) montre d’une exubérance irrationnelle?

Si on prend pour point de comparaison les marchés actions, la réponse est un non catégorique. Par rapport au S&P 500 qui a atteint des niveaux records, la sous-performance du métal saute aux yeux.

Aujourd’hui, vous avez besoin d’un peu plus de 2 onces d’or pour acheter le marché. Il s’agit du même ratio qu’en septembre 2017, alors qu’à cette époque une once d’or coûtait moins de 600 $.

Si nous observons ce ratio sur le long terme, à savoir sur 90 ans, la moyenne est de 1,31. Depuis que les États-Unis ont complètement abandonné le standard or en août 1971, cette moyenne passe à 1,55. Si on se base sur cette moyenne historique, le juste prix d’une once d’or en février 2020 devrait être un peu supérieur à 2.400 $. Vu le différentiel, il n’y a que 2 explications possibles :

  1. La hausse de l’or n’a fait que commencer, la marge reste importante ;
  2. Les actions sont surévaluées et vont finir par passer un sale quart d’heure.

On peut affirmer que lorsque le cours de l’or a explosé jusqu’à 850 $ l’once en 1980 (ce qui reste le record absolu sur base de montants ajustés à l’inflation), il était complètement déconnecté du prix des actions (et de la réalité, pourrait-on dire).

Mais à l’occasion du pic récent, lorsque l’or a dépassé les 1900 $ l’once en 2011, il ne s’agissait pas d’une déviation folle. On ne peut pas écarter la possibilité de connaître un nouveau ratio largement favorable au métal jaune.

Source