Nous approchons du « pic de l’or », d’après le World Gold Council

0
2942
or de la Buba

Une production d’or qui va stagner, au mieux, une demande qui va augmenter avec des risques de crise accrus et des classes moyennes toujours plus nombreuses sur des marchés clés tels que l’Inde et la Chine : voici les ingrédients qui devraient propulser à terme le cours de l’or jusqu’à son record précédent, d’après des professionnels du secteur qui se sont exprimés cette semaine au Denver Gold forum, et dont les propos sont rapportés par cet article de Bloomberg du 25 septembre :

Le record de la production annuelle d’or de l’histoire a peut-être atteint et ne sera plus battu, d’après le président du World Gold Council.

Au mieux, la production annuelle de métal jaune devrait stagner, pour ensuite baisser petit à petit alors que la demande est en hausse, notamment en raison de l’augmentation des risques politiques mondiaux et des achats soutenus des particuliers en Inde et en Chine, a déclaré Randall Oliphant à l’occasion d’une interview accordée ce lundi.

« On ignore encore ce qui va ressortir du système politique américain », a déclaré Oliphant, un vétéran du secteur qui fut patron de sociétés minières spécialisées dans l’or parmi les plus importantes du monde. « Toutes ces incertitudes semblent constituent un terreau fertile pour l’or. »

Les cours pourraient grimper jusqu’à 1400 $ l’once dans les 12 mois à venir, et atteindre le record précédent à moyen terme, a déclaré Oliphant à l’occasion de la 28e édition du Denver Gold Forum, qui a rassemblé 1100 patrons de sociétés minières, gestionnaires de hedge funds, banquiers et analystes. (…)

Les craintes d’Oliphant exprimées à propos du pic de l’or ont résonné dans d’autres commentaires prononcés durant la conférence, qui a eu lieu à Colorado Springs. David Harquail, patron de Franco-Nevada, avait déclaré avant lui que le secteur minier de l’or est toujours dans une phase de non-croissance alors que les nouveaux projets ne font que remplacer d’anciens sites qui n’ont plus de minerai à offrir.

« Nous n’allons pas connaître une baisse abrupte de la production d’or à court terme, mais d’un autre côté il est difficile d’entrevoir comment nous allons produire suffisamment d’or pour satisfaire toute cette demande », a déclaré Oliphant.