Des millions de Britanniques pourraient ne jamais toucher la retraite qu’on leur a promis

0
1285
retraités et leurs petits-enfants

Petit à petit, la réalité indiscutable que le système actuel des retraites n’est pas viable en raison des réalités démographiques et économiques actuelles commence à être discutée dans les médias, que ce soit pour les systèmes de retraite publics ou privés. Le 27 septembre, c’est la BBC qui a lancé un tel avertissement :

« 3 millions d’épargnants qui sont proches du terme de leur épargne retraite n’ont que 50 % de chances de recevoir le paiement qui leur avait été promis : telle est la conclusion d’une étude.

Certains employeurs ont été mis sous pression afin de remplir leurs obligations en termes de retraite, a déclaré la Pensions and Lifetime Savings Association (PLSA).

Des exemples emblématiques comme l’effondrement de BHS ont mis en évidence les incertitudes qui pèsent sur le futur des plans de retraite des employeurs.

La PLSA a déclaré qu’une solution serait de mettre en commun les ressources dans des « super caisses de retraites ».

Cela permettrait à des sociétés relativement modestes de transférer leurs plans à une caisse plus importante, qui disposerait alors de meilleures possibilités d’investissements.

Les membres d’un plan de retraite pourraient recevoir un paiement final plus intéressant, en revanche d’autres pourraient voir le montant de ce chèque se détériorer. (…) »