Près de 50 % des Américains éprouvent des difficultés financières

0
1367
poches vides

La santé de l’économie US est bonne. Mais c’est difficile à vendre aux millions d’Américains qui éprouvent toujours de grandes difficultés à simplement bénéficier du niveau de vie des classes moyennes alors que les prix augmentent. Telle est la conclusion d’une nouvelle étude.

Menée par United Way, cette étude a déterminé qu’environ 51 millions de ménages américains, soit environ 43 % de ceux-ci, ne gagnent pas suffisamment d’argent pour couvrir des dépenses de base telles que l’alimentation et le logement.

Ce chiffre inclut les 16,1 millions de ménages américains qui vivent dans la pauvreté, ainsi que les 34,7 millions de familles qui subsistent de salaire en salaire. La Californie, le Nouveau-Mexique et Hawaï sont les Etats où les ménages éprouvent le plus de difficultés : 49 % d’entre eux ont du mal à joindre les deux bouts. Dans le Dakota du Nord, ce chiffre tombe à 32 %.

Quasi tout a augmenté durant ces dernières années en raison du faible taux de chômage, de l’inflation et de la demande plus élevée. Mais cela pourrait bientôt être pire. Afin de s’adapter à l’inflation, plusieurs entreprises américaines ont récemment déclaré avoir déjà augmenté leurs prix, ou être sur le point de le faire.

McDonald’s a notamment relevé le prix de certains de ses menus, tandis que la chaîne de restauration Chipotle a augmenté ses prix de plus de 5 %.

Amazon et Netflix ont également augmenté le prix de leur abonnement. En octobre dernier, l’abonnement de base de Netflix est passé de 10 à 11 $. Certains pensent que ce n’est que le début.

En ce qui concerne Amazon Prime, le prix de l’abonnement annuel est passé de 99 à 119 $. D’après un sondage, les abonnés ont l’intention, dans leur grande majorité, d’accepter la hausse du prix. (…) »

Source : article de Safe Haven, publié le 22 mai 2018