Pourquoi la JP Morgan accumule-t-elle le plus gros stock d’argent de l’histoire...

Pourquoi la JP Morgan accumule-t-elle le plus gros stock d’argent de l’histoire ?

0
or

Article de Secular Investor, publié le 22 janvier 2016 :

« Pourquoi la JP Morgan a-t-elle accumulé plus de 60 millions d’onces d’argent physique (*) dans ses coffres du Comex ? Il y a 4 ans, la banque ne possédait que 5 millions d’onces. Depuis, elle a continué d’accumuler du métal à perte vu que durant la hausse massive de ses stocks, le cours de l’argent a décliné de 30 à 14 $ l’once. Que sait la JP Morgan que nous ignorons ?

JP Morgan argent au Comex

Quelqu’un dans la banque américaine doit être persuadé qu’un beau jour, cet argent brillera de mille feux. Est-ce son CEO en personne, Jamie Dimon ? N’oubliez pas ce qu’il a dit l’année dernière :

« Certaines choses ne changent jamais. Il y a toujours une crise à venir. Les marchés ressentiront son impact. L’élément déclencheur de la prochaine crise sera différent de la précédente, mais il y aura toujours une nouvelle crise. »

Nous savons donc que le CEO de l’une des banques d’investissement les plus importantes des États-Unis s’attend à une autre crise. Et la même banque achète des quantités énormes d’argent qu’elle stocke dans ses coffres alors que le cours décline. Cela n’a de sens que si l’argent joue un rôle important durant la prochaine crise.

Argent physique : un marché cassé

La JP Morgan sait donc quelque chose que nous ignorons. Elle sait peut-être pourquoi le marché de l’argent physique est cassé.

Les importations d’argent ont augmenté l’année dernière aux États-Unis. Si le pays importe autant d’argent, c’est en raison de son industrie importante spécialisée dans l’argent. Les États-Unis sont l’importateur d’argent le plus régulier du monde. De plus, la production des Silver Eagle de la US Mint ne cesse de grimper chaque année.

Durant les 9 premiers mois de 2015, les importations d’argent ont augmenté de 798 tonnes. Pourtant, la demande industrielle d’argent a baissé considérablement, de 29 % pour être précis.

Importations-Argent-USA-2015

Si cette tendance devait se poursuivre au T4, cela signifierait que les États-Unis ont importé plus de 6000 tonnes d’argent alors que la demande industrielle est en baisse. La dernière fois que les States ont atteint de tels chiffres, c’était en 2011.

Quelle que soit la raison, les importations américaines d’argent sont en hausse. Quelqu’un, ou des entités importantes, doi(ven)t acquérir le métal gris en catimini. Peut-être la JP Morgan. (…) »

* Attention tout de même de faire la différence entre enregistré et éligible !