« Hollande à 4 % !! Et le chômage baisse comme prévu ! » L’édito de Charles SANNAT

1
1030
François Hollande

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Je crois que notre culbuto élyséen va effectivement finir par rentrer dans l’Histoire, ou plus modestement dans le Livre des records puisqu’il pulvérise les taux d’insatisfaction de tous les temps !!

Figurez-vous que seulement 3 % des Français sont satisfaits de leur président et 1 % très satisfait… Que les 1 % lèvent le doigt et se dénoncent !! J’aimerais bien voir à quoi ressemble un « très satisfait d’Hollande »…

Bref, pour se représenter il faut qu’il réussisse à inverser la courbe, et donc il va se contenter d’inverser les chiffres !!

Ben oui, si notre ectoplasme du Palais était brillant et qu’il avait des résultats, cela se saurait ! Quand il ne reste plus que l’incompétence, l’inconstance, l’inconscience et l’inconsistance, il n’y a plus qu’à tricher sur les chiffres.

L’avantage de ma « position » c’est que j’ai des lecteurs qui m’écrivent (beaucoup, beaucoup) et donc qui me donnent des informations. Notamment sur les petits arrangements entre amis qui avaient été demandés aux employés de Paul Emploi et sur la façon de réduire un peu les chiffres. Par exemple, une grosse partie des créateurs d’entreprises ont été considérés comme ayant « retrouvé » du travail – ce qui est totalement bidon mais que voulez-vous, il faut bien habiller notre président pour l’hiver et lui dérouler le tapis rouge pour qu’il puisse nous déclarer l’air fier et martial :

« Comme promis, j’ai inversé la courbe du chômage. Votez pour moi ! »

Non parce que c’est là son seul et unique objectif : être réélu. Pour quoi faire ? Il s’en fout, il n’en sait rien et nous non plus ! Pourquoi veut-il se représenter ? Aucune idée et personne n’ose même aborder cette question. Sans doute parce que la paye est bonne et les filles aussi…

Le chômage flambe qui s’effondre ! Ces variations sont inquiétantes et la preuve d’une forme de triche !

Soyons clairs : les évolutions sont généralement assez lentes et dans une « tendance ». Si vous avez des variations très fortes, elles cachent bien souvent de véritables problèmes pour ne pas dire des fraudes ou de la triche. N’importe quel auditeur ou commissaire aux comptes vous le dira. Regardez d’abord les variations !!

« Après la flambée d’août, le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi a connu sa plus forte baisse mensuelle (-66 300) depuis 1996, année où les statistiques ont commencé à être collectées sous ce format, s’établissant en métropole à 3,49 millions de personnes, a annoncé mardi le ministère du Travail. En pourcentage, le repli est de -1,9 %. Il faut remonter à novembre 2000 pour retrouver une plus forte baisse. Les chiffres de Pôle emploi, qui passent sous la barre de 3,50 millions pour la première fois depuis janvier 2015, diminuent de 90 000 personnes depuis le début de l’année (-2,5 %) et de 59 500 sur un an (-1,7 %)… » Blablablablabla, vous pourrez lire tout le blabla d’usage dans la dépêche du PolitBuro, pardon de l’AFP reprise par tout le monde et en provenance du Kremlin… pardon, de l’Élysée…

Du coup, la Myriam, elle est contente (en plus elle a des lunettes neuves pour faire intello qui bosse) et nous déclare : « Malgré des variations mensuelles parfois fortes, ce sont donc 10 000 personnes qui sortent chaque mois, en moyenne, de la catégorie A » de Pôle emploi (sans activité), s’est réjouie la ministre du Travail, Myriam El Khomri. »

L’autre nodocéphale est également réjoui et content et poste un message sur Facebook pour le faire savoir aux sans-dents !

Et le mensonge apparaît…

« Le nombre de personnes désinscrites pour « défaut d’actualisation » fluctue d’un mois sur l’autre, jouant tantôt à la hausse tantôt à la baisse sur les chiffres mensuels de Pôle emploi. En septembre, 238 900 personnes ont quitté Pôle emploi pour ce motif, soit 66 500 de plus qu’en août et autant de personnes en moins sur les listes. »

Reprenons ! Soit une baisse « historique » de – 66 300 chômeurs et une hausse des radiations de plus de 66 500 personnes, et vous me prenez pour un imbécile à hauteur d’une différence d’environ 200, mais bon on s’en fiche. En fait, encore une fois, le chômage ne baisse pas. Certes, il ne monte plus vraiment et c’est vrai. Certes, le marché de l’emploi se maintient et c’est vrai.

MAIS la courbe ne peut pas s’inverser car il n’y a aucune dynamique économique forte et les attentats qui ont touché la France pénalisent très fortement le secteur du tourisme pourtant gros pourvoyeur d’emplois.

Hollande veut se représenter. « Monsieur 4 % » pense encore pouvoir gagner. Nous courons à la catastrophe démocratique.

Il n’y a donc personne à gauche et au PS pour siffler la fin de partie à notre psychopathe de la rue Saint-Honorée ?

 

En revanche, le plan 500 000 ne semble pas avoir eu d’effet sur les chiffres ce mois-ci, car la catégorie D de Pôle emploi, où sont répertoriés les demandeurs d’emploi en formation, est restée quasi stable (-0,2 %).

Il est déjà trop tard. Préparez-vous

Charles SANNAT

Source : insolentiae.com

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here