L’or reprend son souffle après avoir touché 2075 $

0
1603
Perth Mint or

Depuis hier, le cours de l’or reprend son souffle après avoir connu une hausse spectaculaire l’ayant porté jusqu’à 2.075 $ l’once. La faiblesse du métal jaune fut notamment la résultante de la stabilisation du dollar, qui est parvenu à conserver ses gains enregistrés fin de la semaine dernière. Et ce malgré les sanctions chinoises à l’encontre de hautes figures américaines en représailles des actions de Washington concernant Hong Kong. Ainsi que malgré le décret présidentiel de Trump pour passer en force avec un plan de soutien qui n’a pas trouvé d’accord au Congrès, a écrit Atsuko Whitehouse de BullionVault.

L’or s’est ainsi retranché à 2.032 $ hier, (un peu moins de 2.000 $ ce mardi matin) après avoir touché 2.075 $ jeudi dernier. Le dollar index, qui permet d’évaluer la vigueur du dollar par rapport aux autres grandes devises, s’est stabilisé ce lundi après avoir connu vendredi dernier sa meilleure session depuis juin alors que les tensions sino-américaines augmentaient d’un cran.

Simultanément, les taux réels se sont également stabilisés après avoir connu leur hausse la plus importante de ces 30 derniers jours suite à la publication de chiffres de l’emploi américain meilleurs que prévus. L’argent est également en recul, à environ 28 $ ce mardi après avoir flirté avec les 30 $ vendredi dernier.

« L’or n’a pas pu conserver ses gains récents alors que les taux réels et le dollar évoluaient de concert de façon négative pour le métal, » a déclaré le stratégiste John Reade. « Vu la hausse récente de l’or et la baisse du dollar, nous avons obtenu une surchauffe du cours de l’or. Il avait besoin de reprendre son souffle, » a déclaré Sameer Samana, stratégiste senior de Wells Fargo Investment.

Ce vendredi, il y a eu des prises de bénéfices sur les ETF or. Ce qui a coupé un élan de 30 jours consécutifs de flux entrants, selon Bloomberg. On a ainsi assisté à une diminution des parts de l’ETF GLD, ce qui signifie une quantité moindre de métal à stocker pour garantir le prix des parts.

Cela dit, les flux entrants nets dans les ETF restent élevés. Depuis le début du mois d’août, les flux entrants nets dans les ETF sont substantiels, à plus 28 tonnes. En juillet, ils ont enregistré un 8e mois consécutif de flux positifs (+166 tonnes), d’après les statistiques du World Gold Council.

Source